Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Récit

Un singulier garçon /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 4 sites
Appéciation : 3.75/5
✓ 45 visites

Description

Un singulier garçon

Juillet 1895. Nathaniel et Robert Coombes, deux frères âgés de douze et treize ans, se retrouvent seuls pendant dix jours. Leur père, marin, vient d’appareiller pour New York. Quant à leur mère, ils assurent à tout le monde qu’elle est partie à Liverpool. Rapidement, la famille, les voisins, s’inquiètent de ne pas la voir revenir. La police arrive sur les lieux alors qu’une odeur pestilentielle envahit la rue. À l’étage, ils découvrent le corps de la mère en état de décomposition avancé. Interpellé, Robert admet avoir tué sa mère à coups de couteau.
Libéré pour bonne conduite après la mort de la reine Victoria, Robert fait partie des contingents d’anciens prisonniers allant peupler les terres nouvelles d’Australie. Sa vie change alors radicalement. Sans que jamais rien ne filtre de son passé.


Christian Bourgois, 8 septembre 2016
Tags : -

ISBN 9782267032284
Notice auteur sur Wikipedia
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

3 critiques de la presse en ligne

du 3 novembre 2016 😃

Le captivant récit de l’épatante Kate Summerscale est à nouveau un tableau politique, social, historique et même émotionnel de l’Angleterre victorienne.

Lire sur le blog

du 15 octobre 2016 😃

La romancière Kate Summerscale dissèque un matricide dans l’Angleterre victorienne

Lire sur le blog

du 7 septembre 2016 😃😃😃

Tout ceci est érudit, perspicace, passionnant, mais aussi formidablement vivant et incarné — c’est dans cet alliage que réside le talent fou de Kate Summerscale.

Lire sur le blog

1 critique de la blogosphère

du 19 septembre 2016 😃😃

Construit comme un polar, Un Singulier garçon est un récit abouti, captivant de bout en bout, dont l’épilogue se veut être assez inattendu au regard des premières pages.

Lire sur le blog