Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature nordique

Un éléphant, ça danse énormément / Arto Paasilinna

< / >

Les indicateurs

Un éléphant, ça danse énormément, de édité par Denoël - Et d'ailleurs - le 1er mars 2018,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 1 site .
Cette notice a été consultée par 34 visiteurs.

Description

Un éléphant, ça danse énormément
Titre original : Suomalainen kärsäkirja
Traduit du finnois par Anne Colin du Terrail

Emilia est un prodige des arts forains. Belle éléphante de trois ou quatre tonnes, elle maîtrise mille acrobaties et danse la troïka et le gopak à la perfection. Son spectacle ravit aussi bien les spectateurs de son cirque que les passants dans les gares ou les passagers du Transsibérien. Mais les lois se durcissent en matière de spectacle animalier, et Emilia, en sa qualité d’éléphante, se retrouve brutalement au chômage… Lucia, sa dompteuse, ne peut se résoudre à abandonner son acolyte pachydermique, et c’est ainsi que démarre leur improbable périple, de ferme en ferme dans les forêts de Finlande, jusqu’à un cargo en partance pour l’Afrique. Petit à petit, les personnages les plus farfelus se pressent autour de l’adorable bête, chacun portant secours à ce pachyderme rempli de tendresse qui partout où il passe sème l’enchantement et la zizanie. Entre deux amourettes, Lucia et Emilia s’embarquent dans des dizaines de mésaventures plus insolites les unes que les autres…Emilia est un prodige des arts forains. Belle éléphante de trois ou quatre tonnes, elle maîtrise mille acrobaties et danse la troïka et le gopak à la perfection. Mais les lois se durcissent en matière de spectacle animalier, et Emilia, en sa qualité d’éléphante, se retrouve brutalement au chômage…

ISBN 9782207136973

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

1 occurrence sur le web

Sur la route de Jostein du 26 mars 2018 😃

Alors, bien dosé ce roman de Paasilinna ? Beaucoup de belles rencontres mais peut-être pas suffisamment d’empathie pour les personnages principau

Lire sur le blog