Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature nord-américaine

Un ange brûle / Tawni O’Dell < / >


Les indicateurs

Un ange brûle, de édité par Belfond - Littératures étrangères (Paris) - le 2 février 2017,
est peu apprécié par la blogosphère et en vue sur 4 sites .
Cette notice a été consultée par 105 visiteurs.

Description

Un ange brûle
Titre original : Angels burning
Traduit de l'américain par Bernard Cohen

En Pennsylvanie, de nos jours. Depuis vingt-cinq ans qu’elle dirige la police de ce coin perdu de Pennsylvanie, l’inspectrice Dove Carnahan n’a jamais rien vu d’aussi horrible : là, dans le sol lardé de crevasses et de geysers d’un village abandonné, gît le corps à demi calciné d’une adolescente de dix-sept ans, Camio Truly. Issue d’une famille de white trash, versée dans l’alcool et les magouilles, Camio était promise à un autre destin : élève brillante, aimée de ...tous, la gamine se préparait à entrer à l’université avec son boyfriend de bonne famille. Un garçon que les Truly désignent aussitôt coupable du crime et dont ils comptent bien se venger... Dans ce panier de crabes, pas facile pour Dove de mener l’enquête. D’autant qu’elle est bientôt rattrapée par d’autres problèmes, plus personnels : l’assassin de sa mère vient d’être remis en liberté. Après trente-cinq ans sous les verrous, l’homme, qui n’a jamais cessé de clamer son innocence, veut comprendre pourquoi Dove et sa soeur Nelly ont témoigné contre lui, sans preuves. Peut-on jamais échapper à son passé ? À sa famille ? Pour Dove et pour les Truly, l’heure est venue d’affronter ses démons...

ISBN 9782714474087

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

4 occurrences sur le web

Nyctalopes du 22 mars 2017 😃

Tawni O’Dell réussit à créer des personnages crédibles, tristement humains. Dans cet univers noir et violent où les familles dysfonctionnent, ne protègent pas, les secrets révélés ne pourront être que sordides.

Lire sur le blog

La livrophage du 2 mars 2017 😃

Un regard féminin porté essentiellement sur d’autres femmes, ça m’a plu d’accompagner Dove Carnahan, un beau caractère et un ton intelligent et ironique jusqu’au dénouement, plutôt triste.

Lire sur le blog

Fragments de lecture du 23 février 2017 😃

Par un habile jeu de flashs back, le lecteur prend connaissance au fur et à mesure de l’enquête du passé douloureux de Dove.

Lire sur le blog

Mic Mélo du 17 février 2017

J’aurais préféré que Tawni O’Dell évite les chemins faciles dans lesquels elle est parfois tombée, les grosses ficelles et les rebondissements aux gros sabots.

Lire sur le blog