kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures européennes
  4. > Littérature française

Turner et ses ombres : que dit le web du roman policier de Marie Devois ?

Page créée le 16/06/2017 - mise à jour : 21/12/2017 à 19:48


L'appréciation est bonne sur le web littéraire.
Les internautes trouvent ce livre : #agréable.

Le blog de Yv : Je conseille vivement la lecture de ce Turner et ses ombres qui allie avec talent et finesse art et polar ainsi que les autres titres de Marie Devois et soyons fous, les titres de la collection Art Noir.

Tableau de bord




4 occurrences sur le web



4ème de couv


Camille sort stupéfaite de la projection du film de Mike Leigh, Mr Turner. Son enthousiasme pour l’oeuvre du maître de la peinture anglaise donne à son mari, le commandant de police Paul Magnin, l’idée d’un joli cadeau d’anniversaire : quatre jours à Londres qui lui permettront de contempler les toiles de Turner. L’escapade tourne vite au cauchemar lorsque Camille se réveille dans une pièce qui ressemble à une chambre d’asile psychiatrique où passe en boucle cette chanson des Tigger Lillies qui parle de pluie de grêlons et de crucifix ? Magnin fait appel à son collègue de Scotland Yard, le superintendant John Adams qu’il rejoint à Londres. S’abattent alors sur la Tate Britain une série d’événements étranges : la Tamise qui charrie du sang provenant du musée ; des rats crevés exposés dans la Clore Gallery ; le vol d’une oeuvre de Turner, La dixième plaie de l’Egypte ; Une performance aussi macabre que déroutante : une voix chantant la fin des temps qui sort de la poche d’un des vêtements de la disparue. Le musée londonien subirait-il une punition ? Pourquoi ? De la part de qui ? Le dénouement ébouriffant ne laissera aucun amateur d’art indifférent.

ISBN 9782367490359

Recherches associées


Carrousel