Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Récit

Tu vas aimer notre froid / Harold Schuiten < / >


Les indicateurs

Tu vas aimer notre froid, édité par Les impressions nouvelles le 1er février 2018,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 2 sites + Youtube.
Lieu : Yakoutie
Cette notice a été consultée par 182 visiteurs.

Description

Tu vas aimer notre froid

Harold Schuiten a vécu pendant un an une expérience insolite sinon extravagante : enseigner le français dans des villages de Yakoutie, la région la plus glaciale de la planète. Il raconte cette aventure avec fraîcheur et drôlerie. Tu vas aimer notre froid porte un regard de candide sur une Sibérie perdue, loin de Saint-Pétersbourg et de Moscou, en Yakoutie, dans les confins insondables du plus grand pays du monde. « La taïga, c’est là où je vais, une forêt infinie en Russie. Pas n’importe quelle taïga mais la plus froide du globe, en République de Sakha. Des gens y vivent et désirent apprendre le français. Là-bas, il y a des années, ils ont ouvert une école belge, une école Sakha-belge. Ainsi est né le "programme" qui envoie des enseignants dans ces bois gelés, sous ces ciels purs à -57°. C’est là que j’interviens. Non pas que je me sente une âme de missionnaire de l’enseignement ou un esprit charitable quelconque, mais tout cela m’intrigue. Je vais donc aller vérifier si ça existe vraiment. Car si vraiment, "ça" existe, alors il faut en laisser une trace écrite. C’est impératif. » Harold Schuiten est plongeur professionnel entre quatre murs en béton dans une tour à Tokyo. Certes, il a été enseignant, journaliste, exportateur de voitures d’occasion pour le marché congolais et testeur de jeux vidéo japonais d’arcade, mais bon... Tu vas aimer notre froid est son premier livre.

ISBN 9782874495793


Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

2 occurrences sur le web

Le Carnet et les Instants du 6 mars 2018 😃

Harold Schuiten décrit un monde du paradoxe que le froid conserve hors du temps et rend à la fois invivable et habitable, un monde que le réchauffement climatique menace de disparition, puisque toute remontée de la température provoquerait son engloutissement dans la tourbe.

Lire sur le blog

En lisant en voyageant du 14 février 2018 😃

A lecture de ce (trop, hélas !) court livre, j’ai appris plein de choses sur la Yakoutie, et la Russie en général, l’auteur ayant poursuivi son voyage par le train jusqu’à l’extrême orient russe.

Lire sur le blog