Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature francophone

Tropique de la violence / Nathacha Appanah < / >


Les indicateurs

Tropique de la violence, de édité par Gallimard le 25 août 2016,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 23 sites + 1 podcast + Youtube.
Sélection :
Tags :   -  
Lieu : Mayotte
Prix Roman France Télévisions 2017
Cette notice a été consultée par 760 visiteurs.

Description

Tropique de la violence

Tropique de la violence est une plongée dans l’enfer d’une jeunesse livrée à elle-même sur l’île française de Mayotte, dans l’océan Indien. Dans ce pays magnifique, sauvage et au bord du chaos, cinq destins vont se croiser et nous révéler la violence de leur quotidien.

ISBN 9782070197552

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

24 occurrences sur le web

Meelly lit du 14 mars 2017 😃😃😃

Jamais l’auteur ne se laisse à étourdir le lecteur par de grandes phrases pleines de déliés, elle ne garde au contraire que l’essentiel. Et l’essentiel ce sont ces trois voix qui portent ce magnifique roman...

Lire sur le blog

La bibliothèque de Noukette du 27 février 2017 😃😃😃

Il y a les mots de Nathacha Appanah. Forts. Sensuels. Limpides. Déchirants. Vrais. Immenses. Qui disent l’indicible. L’intérieur. La violence des hommes. Le chagrin des vivants. Et punaise que c’est beau !

Lire sur le blog

Blablabla mia du 18 février 2017 😃😃

L’écriture est belle, simple, noire, sèche, tranchée, dans ce roman court, comme écrit d’une traite, redonnant l’existence/la légitimité qu’ils méritent à ces êtres délaissés que Nathacha Appanah est allée rencontrer.

Lire sur le blog

Le boudoir de Nath du 17 février 2017 😃😃😃

Ce roman extrêmement documenté (Nathacha Appanah a vécu à Mayotte) est un coup de poing, coup de cœur, une immense claque.

Lire sur le blog

Petit carré jaune du 5 février 2017 😃😃😃

Une plongée en enfer. Une plume terriblement émouvante. Du grand. Du terrifiant. De l’humain. Et un roman qu’i est impossible d’oublier, de laisser.

Lire sur le blog

Les fanas de livres du 14 janvier 2017 😃

Un livre dur et prenant où il manque un peu d’espoir. Lu comme en apnée.

Lire sur le blog

L’or des livres du 11 décembre 2016 😃

Nathacha Appanah adopte un parti-pris narratif efficace nous faisant partager le ressenti intime de ses héros.

Lire sur le blog

Lire au lit du 29 novembre 2016 😃😃😃

Un grand livre, puissant, éblouissant, violent et juste qui dénonce, à travers les voix de ce véritable chœur tragique, dans une langue fascinante de poésie, de sensualité et de cruauté, l’enfer de cette île « en trompe-l’œil »...

Lire sur le blog

Fragments de lecture du 7 novembre 2016 😃

Très loin des clichés de carte postale, Nathacha Appanah ne nous épargne rien, et par le biais du roman choral, donne la voix à ceux qu’on n’entend jamais.

Lire sur le blog

Le temps des écrivains du 29 octobre 2016

Eric Vuillard et Natacha Appanah

Mic Mélo du 19 octobre 2016 😃

Le message reste très marquant, même si Tropique de la violence n’égale pas la puissance narrative et l’originalité stylistique de Petit pays.

Lire sur le blog

Lecturissime du 11 octobre 2016

Un sujet fort mais un ensemble qui manque malheureusement de puissance pour moi.

Lire sur le blog

The killer inside me du 3 octobre 2016

C’est un peu ce que l’on pourrait d’abord reprocher au livre de Nathacha Appanah : un manque de contrôle. Elle a voulu tout dénoncer mais au final elle ne dénonce que la violence.

Lire sur le blog

Lecturissime du 3 octobre 2016

Mayotte semble bien loin de l’image d’eldorado véhiculée par les agences touristiques !

Lire sur le blog

Tamaculture du 28 septembre 2016

Ce roman chorale, où même les morts prennent la parole, dresse un tableau effroyable de la jeunesse mahoraise, que j’ai eu du mal à contempler.

Lire sur le blog

Les lectures du mouton du 27 septembre 2016 😃😃😃

La beauté et la force du roman sont révélées grâce à la capacité de l’auteure à s’effacer derrière ses personnages. L’utilisation du vocabulaire créole – expliqué grâce à un lexique en fin d’ouvrage – permet aussi de se plonger entièrement dans le récit.

Lire sur le blog

L’Express avec Lire du 25 septembre 2016 😃😃

Nathacha Appanah aborde la pauvreté et la violence sur l’île de Mayotte en mettant à l’honneur la jeunesse et les rapports familiaux, des sujets qui lui sont chers.

Lire sur le blog

La lectrice à l’oeuvre du 17 septembre 2016 😃😃

Les voix qu’on y entend – et qui nous parlent, parfois, d’au-delà de la mort – sont vraies sans être réelles : c’est là l’apanage de la littérature.

Lire sur le blog

Les livres de Joëlle du 12 septembre 2016 😃😃

J’ai été bouleversée par ce roman très sombre dont certains passages vont rester gravés en moi, notamment la fin qui est particulièrement émouvante.

Lire sur le blog

Shangols du 10 septembre 2016 😞

L’œuvre constitue, dirait-on, une introduction intéressante à l’île de Mayotte (sujet, qui plus est, rarement traité) mais reste un peu décevante au niveau de sa "puissance d’évocation"...

Lire sur le blog

Libération du 3 septembre 2016 😃

Tropique de la violence, le nouveau roman de Nathacha Appanah, son sixième livre, évoque le sort des adolescents clandestins de Mayotte, livrés à eux-mêmes, c’est-à-dire livrés au danger, à la misère.

Lire sur le blog

Le blog de mimi du 26 août 2016 😃😃😃

Ce roman nous décrit la triste réalité de ce territoire au bord de l’asphyxie, sans ressources marchandes et bien trop éloigné de la métropole pour que cette dernière puisse s’y intéresser véritablement.

Lire sur le blog

L’insatiable du 25 août 2016 😃😃😃

Une plume lumineuse, qui parvient à ciseler le réel, à le rendre dans toutes ses dimensions...

Lire sur le blog

Cinéphile m\’était conté ... du 21 août 2016 😃

Ce livre est beau comme un chant funèbre, sauvage et désespéré.

Lire sur le blog

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

2 septembre 2016 : Natacha Appanah nous parle de son dernier roman : Tropique de la violence (connectez-vous à la chaine Youtube La Grande Librairie )

Natacha Appanah nous présente son dernier roman : Tropique de la violence. Ce livre est une plongée dans l'enfer d'une jeunesse livrée à elle-même sur l'île ...

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

4 septembre 2016 : Natacha Appanah - Tropique de la violence (connectez-vous à la chaine Youtube librairie mollat )

Natacha Appanah vous présente son ouvrage "Tropique de la violence" aux éditions Gallimard. Rentrée littéraire 2016. Retrouvez le livre ...

Achetez vos livres sur le site de la librairie Mollat !