Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature francophone

Trois saisons d’orage /

Facebook

Les indicateurs

❤ Coup de coeur de la blogosphère
✓ En vue sur 22 sites + 4 podcasts
Ils aiment beaucoup 😃😃
✓ 1243 visites
✓ Prix des Libraires 2017

Description

Trois saisons d'orage

Trois générations confrontées à l’Histoire et au fol orgueil des hommes ayant oublié la permanence hiératique de la nature.
Saga portée par la fureur et la passion, Trois Saisons d’orage peint une vision de la seconde partie du XXe siècle placée sous le signe de la fable antique. Les Trois-Gueules, « forteresse de falaises réputée infranchissable », où elle prend racine, sont un espace où le temps est distordu, un lieu qui se resserre à mesure que le monde, autour, s’étend. Si elles happent, régulièrement, un enfant au bord de leurs pics, noient un vieillard dans leurs torrents, écrasent quelques ouvriers sous les chutes de leurs pierres, les villageois n’y peuvent rien ; mais ils l’acceptent, car le reste du temps, elles sont l’antichambre du paradis.

Cécile Coulon renoue ici avec ses thèmes de prédilection – la campagne opposée à la ville, la lutte sans merci entre l’homme et la nature –, qui sont les battements de cœur du très grand succès que fut Le Roi n’a pas sommeil (Éd. Viviane Hamy, 2012).


Viviane Hamy, 5 janvier 2017
Tags : -  - 

ISBN 9782878583373
Notice auteur sur Wikipedia
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

3 critiques de la presse en ligne

du 1er juillet 2017 😃

Le Prix des libraires récompense une saga familiale dramatique, œuvre d’une jeune romancière habile à l’écriture surannée

Lire sur le blog

du 9 février 2017 😃😃

L’ensorcelant roman de Cécile Coulon tresse l’une à l’autre les histoires de deux familles liées par un secret, dans un village du Massif central.

Lire sur le blog

du 5 février 2017 😃😃

Grâce à elle, ces travailleurs, paysans et médecins ruraux retrouvent un visage et une personnalité, loin des clichés habituels de la littérature dite « de terroir ».

Lire sur le blog

19 critiques de la blogosphère

du 9 août 2017 😃😃

Encore une fois, un texte au premier abord à l’image des lieux et des gens dont il parle, austère, un peu froid, comme distant et qui, au fur et à mesure de la lecture, s’ouvre, se révèle dans toute sa splendeur, sa beauté et sa puissance.

Lire sur le blog

du 5 août 2017

Un roman bancal, selon moi, et dont je n’aime pas du tout la fin.

Lire sur le blog

du 2 août 2017

Le style est aiguisé, les images sont fortes. Le talent est palpable, ne faisant jamais défaut. N’empêche, un goût de poussière et, surtout, une froideur dans les émotions m’ont laissée dans le champ.

Lire sur le blog

du 2 août 2017 😃😃

J’ai été impressionnée par la puissance de l’évocation d’une terre et de ses habitants.

Lire sur le blog

du 15 mai 2017 😃😃😃

Ce roman m’a fait penser à ceux de Ron Rash, comme lui Cécile Coulon a à cœur de faire du lieu où elle situe son histoire un personnage essentiel de son roman et met en scène la lutte entre l’homme et la nature.

Lire sur le blog

du 26 avril 2017 😃😃😃

Avec Le roi n’a pas sommeil, c’est comme si Cécile Coulon avait placé la barre très haut avec ce roman sidérant de maîtrise et de beauté mortifère.

Lire sur le blog

du 17 avril 2017 😃😃

Avec un style littéraire très travaillé, son roman s’épanouit non dans l’action, mais dans le jeu romanesque attentif du suspens et des silences et la gestion d’une tension dramatique toute en finesse.

Lire sur le blog

du 8 avril 2017 😃😃😃

L’écriture de Cécile Coulon est parfaitement adaptée aux personnages, à l’atmosphère de ce lieu reculé, et au drame qui gronde.

Lire sur le blog

du 5 avril 2017 😃😃😃

Ce bouquin est taillé à coup de phrases fortes, d’expressions imagées puissantes. Certaines scènes sont décrites avec une précision que le lecteur sent résonner en lui-même, grâce au pouvoir évocateur intense des mots. Vraiment balèze.

Lire sur le blog

du 30 mars 2017 😃

L’auteure a placé un ressort d’une telle puissance que je suis devenue addictive à cette lecture.

Lire sur le blog

du 22 mars 2017 😃😃😃

Il y a la magie de l’auteure, qui fait de cette histoire rurale un roman absolument addictif, dans lequel tragédie et sublime s’enlacent aussi étroitement qu’ombre et lumière. Tout cela pour ne pas vous lâcher…

Lire sur le blog

du 19 mars 2017 😃

Ce beau roman aurait gagné à une écriture plus resserrée, moins répétitive, qui aurait conféré au récit une vraie force tragique. Toutefois, cette tentative de s’inspirer de la tragédie classique se révèle prometteuse chez une si jeune auteure.

Lire sur le blog

du 17 mars 2017 😃😃😃

Cécile Coulon a l’art de faire de ses personnages ordinaires des êtres à la fois forts et fragiles et avec une grande puissance romanesque.

Lire sur le blog

du 7 février 2017 😃😃😃

Non, la fiction n’est pas morte, et le nouvel Eschyle s’appelle Cécile.

Lire sur le blog

du 6 février 2017 😃😃

A la manière de Ron Rash ou Robert Goolrick, Cécile Coulon a cette puissance narrative, cette façon de jouer avec les forces maléfiques, les signes de bénédiction pour ferrer son lecteur dans une histoire...

Lire sur le blog

du 1er février 2017 😃😃

Ce récit ressemble à ces chemins de randonnée en montagne : il y a toujours plusieurs voix ou voies qui s’offrent au lecteur mais seule Cécile Coulon sait qu’elles sont celles que son récit devra emprunter.

Lire sur le blog

du 1er février 2017 😃😃😃

Chère Cécile Coulon, vous avez décidément un sacré sens de la dramaturgie ! Surtout n’arrêtez pas, j’aime tellement les histoires que vous me racontez, j’ai déjà hâte de lire la prochaine.

Lire sur le blog

du 23 janvier 2017 😃😃😃

Un roman vibrant, ancré dans la terre, qui arrive par une grâce inattendue à tutoyer les étoiles. Du grand art… !

Lire sur le blog

du 14 janvier 2017 😃😃😃

Après quelques tentatives infructueuses sur la rentrée de janvier, quelle joie de tomber sur cette petite pépite. Dès les premières pages, l’écriture de Cécile Coulon s’impose et j’ai la certitude de tenir quelque chose de grand entre les mains.

Lire sur le blog

4 podcasts

Amuse-Bouche du 17 juin 2017

Cécile Coulon pour "Trois saisons d’orage"

Télécharger le fichier mp3 Site de l'émission

Amuse-Bouche du 11 mars 2017

"Trois saisons d’orage" de Cécile Coulon

Télécharger le fichier mp3 Site de l'émission

Le temps des écrivains du 4 mars 2017

Campagne française avec Simon Johannin, François Beaune et Cécile Coulon

Télécharger le fichier mp3 Site de l'émission

Les Nouvelles vagues du 9 février 2017

Le village (4/5) : Roman au grand air

Télécharger le fichier mp3 Site de l'émission

Tweets de couv'

Trois saisons d’orage de Cécile Coulon . Une Lyon 4.

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

10 mars 2017 : Cécile Coulon présente son ouvrage «Trois Saisons d'orage» (connectez-vous à la chaine Youtube La Grande Librairie )

Philippe Claudel, auteur de «Inhumaines», est l'invité de François Busnel. L'écrivain s'amuse dans ce nouvel ouvrage, des petites et grandes monstruosités ...

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

21 avril 2017 : Autour d'un verre avec Cécile Coulon : Trois saisons d'orage (connectez-vous à la chaine Youtube lecteurs.com )

Rencontre avec Cécile Coulon autour de son dernier roman "Trois saisons d'orage" paru chez Viviane Hamy. 26 ans, 9e roman : la maturité de Cécile Coulon ...