Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman historique
  3. > Littérature francophone

Tout dort paisiblement, sauf l’amour /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 1 site
Appéciation : 3/5
✓ 14 visites

Description

Tout dort paisiblement, sauf l'amour

En 1855, aux Antilles danoises dont son époux est le gouverneur, Regine Olsen apprend la disparition de Søren Kierkegaard qui l’aima avec ferveur et rompit leurs fiançailles. Séparée de ces événements par un océan et quinze années, bien que mariée et heureuse, elle ne cesse de s’interroger : de quelle difficulté à vivre Kierkegaard souffrait-il, pourquoi une étrange malédiction semble-t-elle peser sur sa famille ? Au fil des ans, des décennies, de retour à Copenhague, Regine poursuit sa quête dans ses lectures, ses souvenirs, ses échanges avec un neveu et une nièce du disparu, cependant que grandit la renommée de ce dernier.
Nourri notamment des journaux et de la correspondance de Kierkegaard, ce roman à plusieurs voix explore les dimensions tout à la fois poétiques et tragiques d’un penseur qui ne se voulait pas philosophe et chérissait les arbres, les chevaux, les oiseaux et Mozart. Un personnage énigmatique qui tour à tour se révèle et se dérobe à travers ce tissage entre l’existence et l’oeuvre.


Actes sud, 2 mars 2016
Tags : -

ISBN 9782330060510
Notice auteur sur Wikipedia
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

1 critique de la blogosphère

du 16 août 2016 😃

Ne connaissant pas grand-chose à l’œuvre de Kierkegaard, j’ai sans doute perdu une partie de la saveur de ce portrait que j’ai lu comme une belle histoire d’amour impossible.

Lire sur le blog

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

24 mai 2016 : La sélection de Frédéric : Episode 3 (connectez-vous à la chaine Youtube 47degresnord Librairie )

Cette semaine, découvrez le dernier roman de Claude Pujade-Renaud : "Tout dort paisiblement, sauf l'amour" (Actes Sud).