kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures européennes
  4. > Littérature française

Tenir sa langue

Que dit le web du roman de Polina Panassenko ?

En lisant en voyageant : J’ai aussi beaucoup aimé l’écriture pleine d’allant et parfois d’inventivité.
Page créée le 14/07/2022 - mise à jour le 29/11/2022 à 10:07

Tableau de bord




23 occurrences sur le web



4ème de couv


Elle est née Polina mais la France l’a appelée Pauline. Quelques lettres et tout change.

À son arrivée enfant à Saint-Étienne, au lendemain de la chute de l’URSS, elle se dédouble : Polina à la maison, Pauline à l’école. Vingt ans plus tard, elle vit à Montreuil. Elle a rendez-vous au tribunal de Bobigny pour tenter de récupérer son prénom.

Ce premier roman bouleversant est construit autour d’une vie entre deux langues et deux pays. D’un côté, la Russie de l’enfance, celle de la datcha, de l’appartement communautaire où les générations se mélangent, celle des grands-parents inoubliables et de Tiotia Nina. De l’autre, la France, celle de la materneltchik, des mots qu’il faut conquérir et des Minikeums.

Drôle, tendre, frondeur, Tenir sa langue révèle une voix hors du commun.

ISBN 9782823619591

Recherche associée


Carrousel