Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Recueil de nouvelles
  3. > Littérature chinoise

Taipei, histoires au coin de la rue /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 1 site
Appéciation : 4/5
✓ 88 visites

Description

Taipei, histoires au coin de la rue

Dans « Le petit bassin de Taipei » de Jane Jian, Taipei est la ville où l’on se perd mais où choisit toujours de demeurer. « La rue Longquan », de Lin Yao-teh (chef de file de la « littérature urbaine » à Taiwan) nous plonge dans le Taipei nocturne avec ses ruelles sombres et ses bandes de voyous. Avec « Le mémorial de TCK » de Lo Yi-chin, auteur d’origine continentale, la ville est ce théâtre gigantesque dans lequel chaque acteur doit sagement jouer son rôle au risque d’être banni de son histoire. Dans « Histoire de toilettes » Wu Ming-yi explore Taipei à travers les histoires et les légendes de l’ancien marché de Chunghwa, qui imprègnent jusqu’à ses toilettes publiques. Dans « Cette averse lugubre », Walis Nokan, auteur aborigène Atayal, dévoile la violence et la discrimination dont peuvent être victimes les populations minoritaires dans la capitale. « Videoman », Chang Wan-k’ang dresse un portrait tendre et critique de la jeunesse de Taipei. Dans « Retour de nuit », un récit se déroulant entre Taipei et Paris, Chou Tan-ying évoque la solitude et la nostalgie que l’on peut éprouver dans les grandes métropoles. Cette anthologie est complétée par une nouvelle inédite de Chi Ta-wei, auteur du roman de science-fiction Membrane publié dans la collection « Taiwan Fiction » en 2015 (ce roman sera repris chez Le Livre de Poche en 2017). Ces nouvelles sont entremêlées de petites escapades littéraires et gourmandes dans les restaurants et les marchés de nuit de Taipei signées par le spécialiste du genre : Shu Kuo-chih.


L’asiathèque, 12 février 2017
Tags : -
Balade littéraire à partir de : Taipei

ISBN 9782360570850
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

1 critique de la blogosphère

du 7 mai 2017 😃😃

Une plongée totale dans la métropole dans laquelle se côtoient des gens très différents qui en font sa richesse, même si certains sont harcelés du fait de leurs origines ou si d’autres sont obligés d’accepter des jobs dégradants pour survivre.

Lire sur le blog