kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures asiatiques
  4. > Littérature japonaise

Soudain, j’ai entendu la voix de l’eau : que dit le web du roman de Hiromi Kawakami ?

Page créée le 28/09/2016 - mise à jour : 10/12/2016 à 15:44


L'appréciation est bonne sur le web littéraire.
Les internautes trouvent ce livre : #fluide #doux #troublant #Eblouissant.

Tableau de bord




3 occurrences sur le web



4ème de couv


Un frère et une soeur reviennent vivre dans la maison de leur enfance. Là où dort enfoui le temps du bonheur, des désirs les plus secrets et les plus interdits, prêts à se réveiller. L’odeur du beurre fondu, les crissements d’un drap de lin, la ritournelle des cigales de montagne, le tic-tac lancinant d’une horloge dans une chambre toujours fermée à clé... Quelle est cette sensation qu’on ne peut oublier, et qui fait encore chavirer le coeur ?

Les souvenirs s’emmêlent, le trou noir de l’attentat au gaz sarin de 1995 et la douceur des lèvres du premier baiser, ils passent de l’ombre à la lumière en révélant les liens invisibles qui unissent une famille ; suspendu à ce murmure fragile et tenace comme le fil de la vie, le lecteur retient son souffle.

ISBN 9782809712063

Recherches associées


Carrousel