Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature francophone

Silencieuse /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 2 sites
Ils aiment beaucoup 😃😃
✓ 160 visites

Description

Silencieuse

Saint-Julien-des-Sources, six cents habitants, son bistrot, sa supérette, ses potins. Deux étrangers installés à ses marges. L’un, Hans Glawe, peintre et sculpteur allemand célèbre dont l’oeuvre hurle la violence de l’Histoire ; l’autre, Louis, dit le Blondin, aux allures de vieil hippie brûlé par la vie, et que la jeune caissière de la supérette rejoint en douce la nuit. De la fenêtre de son bureau où il écrit une étude sur Glawe, Claude Ribaute, sociologue à la retraite et dernier fils d’une famille du cru, observe sans s’y mêler le quotidien du village. Et, rayon de soleil pâle dans la monotonie des jours, Valentina, une petite fille qui ne parle pas, arrive avec sa mère et bouscule à sa manière l’ordre établi. L’étrange silence de l’enfant fait écho aux violents silences du passé. Ici, le silence crie.


Seuil, 30 mars 2017
Tags : -

ISBN 9782021361124
Notice auteur sur Wikipedia
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

1 critique de la presse en ligne

du 26 avril 2017 😃😃

Silencieuse est une belle et poignante réflexion sur l’art, mais aussi sur les non-dits qui détruisent des vies sur plusieurs générations.

Lire sur le blog

1 critique de la blogosphère

du 7 juin 2017 😃

Un examen pertinent sur les problèmes de communication qui déchirent et abîment les hommes…

Lire sur le blog

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

24 mai 2017 : Michèle Gazier - Silencieuse (connectez-vous à la chaine Youtube librairie mollat )

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

11 juin 2017 : Silencieuse de Michèle Gazier (connectez-vous à la chaine Youtube P. Vouj )