Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature francophone

Romain Gary s’en va-t’en guerre /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 7 sites + 2 podcasts
Appéciation : 3/5
✓ 149 visites

Description

Romain Gary s'en va-t'en guerre

Avant d’inventer Émile Ajar, Romain Gary s’est inventé un père. Bâtissant sa légende, l’écrivain a laissé entendre que ce père imaginaire était Ivan Mosjoukine, l’acteur russe le plus célèbre de son temps. La réalité n’a rien de ce conte de fées. Drame familial balayé par l’Histoire et fable onirique, Romain Gary s’en va-t-en guerre restitue l’enfance de Gary et la figure du père absent. Avec une émotion poignante, le roman retrace vingt-quatre heures de la vie du jeune Romain, une journée où bascule son existence. Après Les derniers jours de Stefan Zweig et Le cas Eduard Einstein, Laurent Seksik poursuit magistralement cette quête de vérité des personnages pour éclairer le mystère d’un écrivain, zones d’ombre et genèse d’un créateur, dans une histoire de génie, de ténèbres et d’amour.


Flammarion, 18 janvier 2017
Tags : -

ISBN 9782081343900
Notice auteur sur Wikipedia
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

4 critiques de la presse en ligne

du 23 mars 2017 😃

Laurent Seksik sort de l’oubli Arieh Kacew, grand absent de l’histoire de l’écrivain.

Lire sur le blog

du 18 mars 2017 😃

En 1960, quand l’écrivain publie son roman autobiographique « La Promesse de l’aube », sa mère, Nina Kacew, est morte depuis presque vingt ans. Aujourd’hui, ce personnage haut en couleur est à nouveau ressuscité sous la plume du romancier Laurent Seksik.

Lire sur le blog

du 11 mars 2017 😃

Laurent Seksik revisite les figures multiples de Romain Gary.

Lire sur le blog

du 30 janvier 2017 😃

C’est un très beau récit que ce livre qui se prétend roman et semble plutôt une suite de contes noirs, roses ou gris qu’un aïeul nostalgique pourrait vous raconter à la veillée devant une cheminée...

Lire sur le blog

3 critiques de la blogosphère

du 28 juillet 2017

Un roman très plaisant à lire, qui éclaire la jeunesse du célèbre auteur, et pour lequel je n’aurais que deux bémols : le choix de ce titre, complètement décalé par rapport au contenu du livre, et le dernier chapitre, qui se déroule en 1943 et m’a semblé en trop...

Lire sur le blog

du 4 mai 2017 😃😃

Comme avec Stéfan Zweig et Eduard Eisntein, Laurent Seksik nous fait rentrer dans l’intimité de Roman/ Romain et de ses parents.

Lire sur le blog

du 26 février 2017 😃

On nage entre fiction et réalité, avec une jubilation croissante, et on se laisse emporter avec un indéniable plaisir.

Lire sur le blog

2 podcasts

Amuse-Bouche du 25 mars 2017

"Romain Gary s’en va-t-en guerre" de Laurent Seksik

Télécharger le fichier mp3 Site de l'émission

Les livres ont la parole du 15 janvier 2017

Les livres ont la parole : "Romain Gary s'en va-t-en guerre" de Laurent Seksik

Télécharger le fichier mp3 Site de l'émission

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

21 mars 2017 : La Story : Romain Gary, légende d'un mystificateur - Stupéfiant ! (connectez-vous à la chaine Youtube Stupéfiant ! )

C'est la plus grande tromperie de la littérature française : Romain Gary et Emile Ajar, deux identités pour un même écrivain, tous les deux lauréats du prix ...

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

3 janvier 2017 : Romain Gary, drôlement humain (connectez-vous à la chaine Youtube Entrée libre )

François Cluzet a souvent interprété des rôles d'écrivains tourmentés. À l'occasion de la publication de « Romain Gary s'en va-t-en guerre » de Laurent Seksik, ...