Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Science-fiction
  3. > Littérature francophone

Rêves de gloire /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 1 site
Appéciation : 3/5
✓ 31 visites

Description

Rêves de gloire

Lancé à la recherche d’un vinyle rare pressé à quelques exemplaires seulement en 1969, un collectionneur de disques nous fait découvrir, au travers de nombreux témoignages - pas tous dignes de confiance ! -, une Alger différente : une Alger restée française suite au décès du général de Gaulle en 1960, une Alger où l’histoire du rock et l’Histoire tout court ont pris une voie parallèle à la nôtre. Le tout sous le regard bienveillant d’un certain monsieur Albert.
Rêves de Gloire est un roman polyphonique magistral que Roland C. Wagner a porté en lui pendant plus de vingt ans. Ce chef-d’oeuvre, au sens premier du terme, a été justement récompensé par de nombreux prix : Grand Prix de l’Imaginaire 2012, prix Rosny aîné 2012, prix européen Utopiales 2011, prix du Lundi 2011 et prix ActuSF de l’uchronie 2011.


Gallimard, 6 août 2015
Tags : -

ISBN 9782070461554
Notice auteur sur Wikipedia
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

1 critique de la presse en ligne

du 5 août 2015 😃

Clins d’œil et imagi­nation s’y mêlent en une fresque au délire soigneusement maîtrisé.

Lire sur le blog

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

6 janvier 2016 : Chronique | Rêves de gloire de Roland C. Wagner (connectez-vous à la chaine Youtube Cécile et ses livres )

Déroule et trouve ton chemin ! [4e de couverture] Le 17 octobre 1960 à 11h45 du matin, la DS présidentielle fut prise sous le feu d'un mitrailleuse lourde ...

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

10 novembre 2012 : Hommage à Roland C. Wagner (connectez-vous à la chaine Youtube ActusfSite )

Hommage à Roland C. Wagner aux Utopiales 2012.