kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures sud-américaines
  4. > Littérature colombienne

Retourner dans l’obscure vallée : que dit le web du roman de Santiago Gamboa ?

Page créée le 11/09/2017 - mise à jour : 15/03/2018 à 13:12


L'appréciation est bonne sur le web littéraire.
Les internautes trouvent ce livre : #complexe #renversant.

Fondu au noir : On n’avait pas connu un tel choc depuis Cent ans de solitude, ni rencontré une telle énergie, une telle maîtrise du récit, un tel réalisme halluciné dans les portraits et les descriptions.

Tableau de bord




7 occurrences sur le web



4ème de couv


Ils étaient venus en Europe pour échapper au chaos et pouvoir vivre et penser, mais le monde a tourné, les crises et le terrorisme ont changé les gens et les perspectives. Il y a Manuela qui fuit son enfance saccagée dans la poésie et les livres, Tertuliano, le fils du Pape, philosophe messianique, populiste et violent, créateur d’une théologie de l’harmonie des Maîtres Anciens, le prêtre Palacios à l’obscur passé paramilitaire qui aspire au pardon, le consul et Juana l’aventureuse qui se poursuivent, se désirent, liés par des sentiments indéfinis. Parmi eux, l’ombre de Rimbaud, poète précoce et génial qui marche et se cherche dans des voyages sans répit.Ils se rencontrent, se racontent, décident d’une vengeance et d’un retour vers la Colombie où la paix s’est installée. Vagabonds insatiables, blessés, épuisés, tous cherchent à retourner quelque part, les mondes qu’ils ont quittés ont disparu, tous savent que revenir est impossible, sauf peut-être dans la littérature. Et pourquoi pas à Harar.Roman polyphonique vital et plein d’énergie, ce retour à l’intrigue haletante et magistralement construite nous fait voyager dans les êtres, les sociétés et au plus profond de nous-mêmes. « Le talent de Gamboa pour créer des intrigues et l’extravagante énergie de ses histoires rendent sa lecture compulsive. »Times Literary Supplement

ISBN 9791022606905

Recherches associées


Carrousel