Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature francophone

Raisin et sentiments / Jean-Pierre Alaux & Noël Balen < / >


Les indicateurs

Raisin et sentiments, de édité par Fayard le 2 mars 2016,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 1 site .
Tags :   -  
Lieu : Bergerac
Cette notice a été consultée par 29 visiteurs.

Description

Raisin et sentiments

En cet été 2015, la canicule engourdit le Périgord, et la récolte s’annonce difficile pour les viticulteurs du bergeracois. Mais, davantage que l’état critique du vignoble, ce sont les récentes directives de l’Union européenne qui mettent en émoi toute la région. L’œnologue Benjamin Cooker est sollicité par la cave coopérative de Monbazillac pour tenter de faire face aux menaces de Bruxelles dont les technocrates prévoient d’interdire la chaptalisation des vins liquoreux.
Accompagné de Virgile Lanssien, son jeune assistant de retour au pays natal, ils vont bientôt être confrontés à un événement dramatique. Miko, le fils adoptif d’une des grandes familles de l’appellation, a été retrouvé égorgé sur une ancienne stèle de sacrifice.
Derrière cette mise en scène macabre, ils vont découvrir domaines convoités, pratiques occultes, soupçons dévastateurs, passions et rancœurs, comptabilités opaques…
Benjamin et Virgile traversent alors, malgré la douceur des liquoreux et des paysages, un terroir meurtri où le raisin est d’autant plus menacé que les sentiments sont frelatés.

Jean-Pierre Alaux est journaliste, il anime les matinales de Radio Présence à Toulouse et écrit au coeur du vignoble de Cahors, dans la vallée du Lot.

Noël Balen partage ses activités entre littérature, conférences musicales et productions discographiques. Son village est Paris.

ISBN 9782213700465

BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

1 occurrence sur le web

Action-suspens du 8 mars 2016 😃

Détruire le savoir-faire n’est pas un progrès. Cette intrigue nous invite autant à y réfléchir, qu’à imaginer ces vignobles et les châteaux locaux (dont l’un appartint à Bokassa, ce grand ami d’un de nos présidents amateur de diamants).

Lire sur le blog