kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures nord-américaines
  4. > Littérature américaine

Quatre heures, vingt-deux minutes et dix-huit secondes

que disent les 24 avis scannés sur le web du roman de Lionel Shriver traduit par Catherine Gibert  ?

Mes p’tits lus : Ce nouveau roman de l’extraordinaire écrivaine américaine est une satire jouissive, à mettre entre les mains des sportifs ET des flemmards !
Page créée le 27/07/2021 - mise à jour le 31/07/2022 à 08:39

Tableau de bord



24 occurrences sur le web



4ème de couv


Un beau matin, au petit-déjeuner, Remington fait une annonce tonitruante à son épouse Renata : cette année, il courra un marathon. Tiens donc ? Ce sexagénaire certes encore fringant mais pour qui l’exercice s’est longtemps résumé à faire les quelques pas qui le séparaient de sa voiture mettrait à profit sa retraite anticipée pour se mettre enfin au sport ? Belle ambition ! D’autant plus ironique que dans le couple, le plus sportif des deux a toujours été Renata jusqu’à ce que des problèmes de genoux ne l’obligent à la sédentarité.
Qu’à cela ne tienne, c’est certainement juste une passade.
Sauf que contre toute attente, Remington s’accroche. Mieux, Remington y prend goût. Les week-ends sont désormais consacrés à l’entraînement, sous la houlette de Bambi, la très sexy et très autoritaire coach. Et quand Remington commence à envisager très sérieusement de participer à un Iron Man, Renata réalise que son mari, jadis débonnaire et volontiers empoté, a laissé place à un être arrogant et impitoyable. Face à cette fuite en avant sportive, leur couple résistera-t-il ?

ISBN 9782714494375

Recherches associées


Carrousel