kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures européennes
  4. > Littérature suisse

Quand vos nuits se morcellent : que dit le web de Daniel de Roulet ?

Page créée le 22/03/2018 - mise à jour : 23/11/2018 à 14:35


L'appréciation est excellente sur le web littéraire.
Les internautes trouvent ce livre : #indispensable.

Télérama : Tant de densité en si peu de pages : ­voilà une littérature énergétique aussi singulière qu’indispensable.

Tableau de bord




4 occurrences sur le web



4ème de couv


En vingt-sept brefs chapitres, cette lettre au peintre suisse Ferdinand Hodler exprime la fascination qu’exercent les toiles du grand artiste sur l’auteur, en particulier celles qu’Hodler a peintes de l’agonie de Valentine, son grand amour. C’est aussi un texte d’hommage à la femme. Pour de Roulet, Valentine a joué un rôle crucial dans l’art de Hodler, c’est elle qui a su libérer sa peinture. Lorsqu’ils se rencontrent, Hodler est un peintre reconnu, sollicité, fêté, mais Valentine révèle en lui une énergie et une liberté exceptionnelles qui lui permettent d’entrer en contact avec son génie singulier.

A l’occasion du centenaire de la mort du peintre, Daniel de Roulet imagine l’amour entre ces deux figures en jouant avec les archives. Le lecteur, à la suite de l’auteur, tombe amoureux du peintre, de sa maîtresse et de sa peinture.

ISBN 9782889275564

Recherches associées


Carrousel