Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature lusophone

Pour celle qui est assise dans le noir à m’attendre / António Lobo Antunes < / >


Les indicateurs

Pour celle qui est assise dans le noir à m’attendre, de édité par Christian Bourgois le 4 mai 2017,
est peu apprécié par la blogosphère et en vue sur 3 sites + Youtube.
Cette notice a été consultée par 184 visiteurs.

Description

Pour celle qui est assise dans le noir à m'attendre
Titre original : Para aquela que está sentada no escuro à minha espera
Traduit du portugais par Dominique Nédellec

Recluse dans un appartement de Lisbonne, confiée par le neveu de son mari défunt aux soins d’une employée de maison, une vieille acrtice vit ses dernières heures. Celle qui a fait une carrière modeste sur les planches sent progressivement la parole se refuser à elle. Les souvenirs ressurgissent : des moments savoureux alternent avec d’autres plus sombres, Antonio Lobo Antunes tisse une infinité de fils passant d’un personnage à l’autre, d’une époque à l’autre, d’un narrateur à l’autre, avec une liberté effrontée, sans jamais perdre son humour.Tous ses personnages pourraient reprendre à leur compte cette confidence de l’un d’entre eux : "Si au moins quelqu’un voulait bien me prendre dans ses bras, me faire sentir qu’il y a une place pour moi dans ce monde."

ISBN 9782267030051

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

3 occurrences sur le web

Sur la route de Jostein du 21 juin 2017 😞

J’ai vraiment peiné à finir cette lecture, complètement déstabilisée par le style. Cette faculté de si bien se glisser dans la tête de son personnage est sûrement une grande performance d’auteur mais quelle difficulté pour le lecteur.

Lire sur le blog

Télérama du 14 juin 2017 😃😃

De sa prose urgente, aux phrases tailladées, l’auteur nous plonge au coeur des pensées chaotiques d’une vieille actrice au seuil de la mort. Hypnotique.

Lire sur le blog

Le Temps du 13 mai 2017 😃

Nous sommes tous en quête d’amour et peu capables d’en donner, dit ce roman très noir et désabusé.

Lire sur le blog