Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature francophone

Personne ne court plus vite qu’une balle / Michel Embareck < / >


Les indicateurs

Personne ne court plus vite qu’une balle, de édité par Archipel le 2 septembre 2015,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 7 sites + Youtube.
Tags :   -  
Cette notice a été consultée par 116 visiteurs.

Description

Personne ne court plus vite qu'une balle

Pourquoi Flaco Moreno, chanteur français connu pour ses tubes à consonance hispanique et des prises de position altermondialistes, s’est-il suicidé à La Nouvelle-Orléans, où il était venu enregistrer son nouveau disque ?
Les parents du défunt, persuadés que leur fils au bonnet péruvien totémique a été assassiné, chargent Victor Boudreaux, le privé migraineux aux méthodes expéditives, d’éclaircir le mystère. Une enquête qui le conduira dans les bayous de Louisiane, puis dans la jungle du Vietnam avant de le ramener à Saproville-sur-Mer, la ville de toutes les corruptions.
Un roman policier et d’aventures musclé, picaresque et immoral. Le commerce équitable y croise le trafic de pierres précieuses, une géniale combine de blanchiment d’argent et des marchés publics véreux.

ISBN 9782809817386

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

7 occurrences sur le web

Black novel 1 du 11 octobre 2015 😃😃

Michel Embareck est du genre à remuer le seau de merde, jusqu’à ce que ça éclabousse tout le monde et, pour tout vous dire, j’aime ça !

Lire sur le blog

Quelques nuances de noir du 7 octobre 2015 😃

Michel Embareck, qui n’en est pas à son coup d’essai avec une vingtaine de romans au compteur, a réussi son coup, avec cette intrigue menée à toute berzingue, où l’on s’amuse tout autant que l’on voit du paysage.

Lire sur le blog

Encore du noir du 25 septembre 2015 😃

On retrouve donc, dans une ambiance qui mêle allègrement les Tontons flingueurs et John Woo, les petites obsessions de l’auteur de Très chers escrocs.

Lire sur le blog

Garoupe du 16 septembre 2015 😃

Il travaille ses effets de styles, ses expressions, son vocabulaire pour faire de son roman un livre aux allures légères et débonnaires alors qu’il recèle de fonds et de formes surprenants.

Lire sur le blog

Le blog du polar de Velda du 13 septembre 2015 😃

Embareck écrit vite. Enfin, c’est l’impression qu’on a quand on lit. En réalité, il a le style de celui qui adore les mots, les utilise là où on ne les attend pas, concocte des expressions invraisemblable...

Lire sur le blog

Les lectures de l’oncle Paul du 11 septembre 2015 😃😃

Ce nouveau roman de Michel Embareck est un pur régal, l’auteur n’hésitant pas à égratigner à gauche, à droite, au milieu, partout là où ça dérange.

Lire sur le blog

Action-suspens du 2 septembre 2015 😃

C’est un roman d’aventure dans la meilleure tradition qu’a concocté Michel Embareck, une intrigue mouvementée à souhaits.

Lire sur le blog

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

17 août 2015 : "Personne ne court plus vite qu'une balle" de Michel Embareck (connectez-vous à la chaine Youtube Editions Archipel )

Pourquoi Flaco Moreno, chanteur français connu pour ses tubes à consonance hispanique et des prises de position altermondialistes, s'est-il suicidé à La ...

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

12 novembre 2015 : M. EMBARECK : "Personne ne court plus vite qu'une balle" (connectez-vous à la chaine Youtube linvite )