kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures européennes
  4. > Littérature française

Paris-Beyrouth : que dit le web du récit de Jacques Weber ?

Page créée le 03/07/2020 - mise à jour : 19/05/2021 à 21:58


L'appréciation est bonne sur le web littéraire.

L’Obs : En 1984, le comédien, qui triomphait alors dans « Cyrano » à Mogador, accepte de se rendre à Beyrouth pour le tournage de « Une vie suspendue » de Jocelyne Saab. Il ne fut pas déçu du voyage.

Tableau de bord




10 occurrences sur le web



4ème de couv


Vertige de l’amour et de la guerre.
Jacques Weber triomphe dans Cyrano, à Mogador. Soudain, il perd sa voix. Perdre sa voix, n’est-ce que « dans la tête », comme lui répètent les médecins ?
Il se voit alors proposer deux mois de tournage au Liban, en pleine guerre. Il faudrait quitter Christine et leur petit garçon… Ne serait-ce pas fou, inconscient, improbable ?
Christine l’accompagne finalement, à Beyrouth, où la mort est un bruit persistant. Le café blanc, la danse des mouchoirs, le parfum du jasmin, n’ont très vite plus rien de pittoresque ; il faut s’habituer aux grondements de la montagne, aux tirs en rafales, aux joutes avec des kalachnikovs.
La survie s’installe dans les chairs du couple. Le « rat dans la gorge » est bien petit face à l’urgence de vivre.

ISBN 9782749161792

Recherches associées


Carrousel