Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature nord-américaine

Nulle part sur la terre / Michael Farris Smith < / >


Les indicateurs

Nulle part sur la terre, de édité par Sonatine le 24 août 2017,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 26 sites + Youtube.
Sélections : -
Cette notice a été consultée par 866 visiteurs.

Description

Nulle part sur la terre
Titre original : Desperation road
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Pierre Demarty

Une femme marche seule avec une petite fille sur une route de Louisiane. Elle n’a nulle part où aller. Partie sans rien quelques années plus tôt de la ville où elle a grandi, elle revient tout aussi démunie. Elle pense avoir connu le pire. Elle se trompe. Russel a lui aussi quitté sa ville natale, onze ans plus tôt. Pour une peine de prison qui vient tout juste d’arriver à son terme. Il retourne chez lui en pensant avoir réglé sa dette. C’est sans compter sur le désir de vengeance de ceux qui l’attendent. Dans les paysages désolés de la campagne américaine, un meurtre va réunir ces âmes perdues, dont les vies vont bientôt ne plus tenir qu’à un fil.Michael Farris Smith possède un style et un talent d’évocation totalement singuliers qui vont droit au cœur du lecteur. Avec ces personnages qui s’accrochent à la vie envers et contre tout, il nous offre un magnifique roman sur la condition humaine.

ISBN 9782355846090

BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

26 occurrences sur le web

Café Powell du 2 janvier 2018 😃😃

C’est la vie sans fard, dans ces petites villes reculées du Mississippi où on a l’impression que jamais rien de bon ne se passera. Et pourtant. On est parfois surpris.

Lire sur le blog

Tasha’s books du 20 décembre 2017 😃

Nulle part sur la terre ne révolutionnera pas le roman noir : vies cabossées, malmenées, vengeance, violence, tout y est. Pourtant cela fonctionne, et très bien même, avec une charge émotionnelle dénuée de pathos.

Lire sur le blog

Sur la route de Jostein du 27 novembre 2017

J’ai de bien meilleurs souvenirs de lecture sur ce thème largement travaillé par les auteurs américains.

Lire sur le blog

Bricabook du 16 octobre 2017

Il m’a toutefois manqué un véritable travail sur la langue et le style : les phrases se délayent et perdent son lecteur là où elles auraient dû être percutantes.

Lire sur le blog

Sous les pavés…..la page du 15 octobre 2017 😃😃

Une histoire violente et émouvante qui met beaucoup de choses en exergue mais surtout, qui parle de la fragilité des Hommes. Une bien belle réussite.

Lire sur le blog

Mon roman ? Noir et bien serré ! du 14 octobre 2017 😃😃

Michael John Farris met en place une belle intrigue bien maitrisée en évitant toute forme d’excès que ce soit aussi bien lors des confrontations que lors des instants plus boulversants d’un récit teinté d’une noirceur savamment élaborée.

Lire sur le blog

AmericaPolyphony du 11 octobre 2017 😃😃😃

Complètement fan. Bref. Difficile de quitter la dernière page du livre, son histoire, ses personnages, Maben, Russell.

Lire sur le blog

Les livres de Joëlle du 8 octobre 2017

Je suis restée sur un avis très mitigé en refermant ce roman dont la lecture ne m’a pas été désagréable mais qui, je pense, ne me restera pas longtemps à l’esprit.

Lire sur le blog

Totalybrune du 29 septembre 2017 😃😃

Le style de l’auteur est précis et une chose est sure c’est que l’auteur nous conduit là où il veut au moment où il le veut.

Lire sur le blog

Black novel 1 du 21 septembre 2017 😃😃

Il vaut mieux avoir le moral pour attaquer ce roman. Car le roman débute fort dans le glauque, nous montrant l’un après l’autre le quotidien des deux personnages.

Lire sur le blog

Tu vas t’abimer les yeux du 20 septembre 2017 😃😃

Le roman est noir, et dur, mais il est écrit avec beaucoup de sensibilité, et on sent l’espoir à travers l’obscurité.

Lire sur le blog

Soupe de l’espace du 15 septembre 2017 😃

Nulle part sur la terre parle d’un homme et d’une femme, attachants et sincères, marqués au fer rouge par la violence d’un passé, la difficulté à vivre d’un présent et… avec espoir d’un avenir moins terrible.

Lire sur le blog

Unwalkers du 13 septembre 2017 😃😃😃

C’est donc un coup de cœur et une sacrée surprise que Sonatine, nous propose ici, le début prometteur d’un écrivain qui progresse d’un grand pas...

Lire sur le blog

BMR & MAM du 7 septembre 2017 😃😃

C’est noir mais c’est beau.

Lire sur le blog

La livrophage du 5 septembre 2017 😃😃😃

Un roman fort, touchant et captivant.

Lire sur le blog

Actu du noir du 3 septembre 2017 😃😃

On est ici plus proche de Daniel Woodrell ou de Larry Brown que d’un Pollock ou d’un Withmer.

Lire sur le blog

Quatre sans quatre du 30 août 2017 😃😃

Avec ce roman, beau et rauque comme un blues du delta, puissant comme un rock de Lynyrd Skynyrd, Michael Farris Smith démontre qu’il est un grand auteur, à suivre dès maintenant dans les pas de Russel et Maben.

Lire sur le blog

Entre les lignes du 30 août 2017

Une lecture en demi-teinte donc mais qui saura embarquer des lecteurs peut être plus patients que moi.

Lire sur le blog

Cathulu du 26 août 2017 😃

A lire le résumé, je soufflais d’avance, ayant déjà l’impression d’avoir lu ou vu cette histoire cent fois. Mais, ici, c’est l’atmosphère palpable de tragédie ambiante, quasi étouffante, ainsi que le style de l’auteur, qui font toute la différence.

Lire sur le blog

The killer inside me du 24 août 2017 😃😃

Nulle part sur la terre distille une très belle tension et un suspense réel. Sans oublier d’évoquer ce Sud des Etats-Unis, ces bars, ces routes de nuit, ces shériffs. Pas de clichés, pas de cartes postales, une présence forte mais pas omniprésente. Bref, un bon moment de lecture.

Lire sur le blog

Nyctalopes du 24 août 2017 😃😃😃

Beaucoup de belles scènes intimes poignantes, à vous briser le cœur dans « nulle part sur terre »...

Lire sur le blog

EmOtionS du 24 août 2017 😃😃😃

Nulle part sur la terre est un roman puissant, qui risque fort de rester en mémoire par ses personnages, par une histoire poignante, et par la grâce d’une écriture emprunte d’humanité. Michael Farris Smith a un don, c’est une évidence.

Lire sur le blog

Encore du noir du 21 août 2017 😃😃

Nulle part sur la terre est ainsi une histoire simple avec des personnages compliqués placés face à des choix douloureux. C’est surtout un beau roman.

Lire sur le blog

Action-suspens du 20 août 2017 😃😃

Voilà un remarquable roman, riche d’humanité.

Lire sur le blog

Le blog de mimi du 19 août 2017 😃😃😃

On se laisse facilement emporter par cette ambiance un peu inquiétante. Il faut savoir prendre le temps de s’imprégner des lieux.

Lire sur le blog

Jeanne Desaubry du 17 août 2017 😃😃😃

J’ai retrouvé, d’une certaine manière, la noirceur sans concession d’un Cormac Maccarty, les qualités d’évocation du Sud d’un James Lee Burke, le désespoir hargneux de Jon Bassof.

Lire sur le blog

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

29 décembre 2017 : Nulle part sur la terre, de michael farris smith : les désaxés du sud profond (connectez-vous à la chaine Youtube News 4U )

Nulle part sur la terre, de michael farris smith : les désaxés du sud profond ******************************** Thanks for Watching my channel! Please Sub My ...

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

8 août 2017 : Julie Cantrell and Michael Farris Smith - Southern Voices 2017 (connectez-vous à la chaine Youtube Hoover Public Library )