Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature nord-américaine

Nuit noire / Renata Adler < / >


Les indicateurs

Nuit noire, de édité par L’Olivier le 13 avril 2017,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 2 sites .
Cette notice a été consultée par 165 visiteurs.

Description

Nuit noire
Titre original : Pitch dark
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Céline Leroy

« Ce que je regrette d’avoir perdu, c’est cette photo de lui, la seule qui soit belle. Ce que je regrette d’avoir perdu chez le cordonnier, c’est le ticket pour mon imperméable. Ce que je regrette d’avoir perdu, c’est la valise avec les lettres. Ce que je regrette d’avoir perdu, c’est le temps, ou l’inventaire des choses perdues, ou la conscience de toutes les choses qui ne sont pas perdues. »
D’une maison de campagne à un appartement en passant par un voyage dans la campagne irlandaise, Nuit noire suit les revirements et les évolutions d’une histoire d’amour entre Kate Ennis, la narratrice, et un homme marié qui hésite encore à quitter sa femme.
Humour et émotion se conjuguent dans ce roman où le bruit du monde, les anecdotes, les réflexions font écho à l’exploration d’une expérience intime.
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Céline Leroy.

ISBN 9782823608069

BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

2 occurrences sur le web

Le Temps du 8 juillet 2017 😃

Racontant un échec sentimental, cette romancière qui fut journaliste, conjure le chagrin de son héroïne par ses réjouissantes digressions.

Lire sur le blog

Fragments de lecture du 4 mai 2017 😃

Lire Nuit noire c’est faire l’expérience d’une lecture exigeante, elliptique, fragmentaire, à la fois profonde et anecdotique.

Lire sur le blog