Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Littérature francophone

Nuit de septembre /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 8 sites
Ils aiment 😃
✓ 59 visites

Description

Nuit de septembre

« Une nuit, ton fils s’est tué dans sa chambre, au premier étage de votre maison. Au matin à huit heures, avec son père tu l’as trouvé.
Depuis, à voix basse, tu lui parles. Tu lui demandes s’il se souvient.
La mer étale à huit heures du soir, les talus hérissés d’iris, les pierres de la cour tièdes sous la peau du pied, les filles dont les yeux sourient, toutes les choses belles et la lande silencieuse.
Tu espères tant qu’il est parti gonflé d’elles. Mais comme tu n’es pas sûre qu’en aide, en ailes, ces choses lui soient venues cette nuit-là, tu les lui donnes par la pensée, la respiration, le murmure. »

Avec une sensibilité vibrante, lumineuse et poétique, Angélique Villeneuve dit l’après : comment exister sans celui dont on respecte silencieusement le choix d’être parti ? Quelle place trouver parmi les vivants et comment leur dire, à travers ce livre, toute la beauté du monde ?


Grasset, 9 mars 2016
Tags :  - 

ISBN 9782246859857
Notice auteur sur Wikipedia
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

8 critiques de la blogosphère

du 1er octobre 2016

Malgré toute la la poésie de l’auteure et la beauté des mots, j’ai été marquée par la souffrance et mal à l’aise tout au long de cette lecture.

Lire sur le blog

du 17 mai 2016 😃

C’est étrange de dire d’un tel livre qu’il est plein de douceur, de moments lumineux, de beauté, pourtant c’est bien l’impression qu’il me laisse, c’est un livre qui peut parler à chacun d’entre nous, tellement il va au delà du deuil et du chagrin de l’auteure.

Lire sur le blog

du 7 avril 2016 😃😃😃

Ce récit m’a bouleversée. Par sa justesse, sa sobriété, sa volonté de trouver l’expression exacte. Un témoignage à haut pouvoir de réconfort et surtout, un très bel objet littéraire. Superbe.

Lire sur le blog

du 23 mars 2016 😃😃

Ce témoignage très intime, sincère, constitué de chapitres courts d’une rare intensité, est lumineux et bouleversant

Lire sur le blog

du 23 mars 2016 😃

Ce livre est triste bien-entendu, comment pourrait-il en être autrement ? Pourtant, ceux qui l’ont lu s’accordent à dire qu’ils sont sortis de cette lecture apaisés.

Lire sur le blog

du 20 mars 2016 😃

Ce livre n’est pas sans rappeler Camille mon envolée de Sophie Daull. Mais par son abord plus impersonnel donne plus de corps et d’âme à la souffrance sourde et muette d’une mère, et à son combat intérieur pour que la vie, malgré tout, continue.

Lire sur le blog

du 10 mars 2016 😃😃

Parce ce que ce texte est rare, parce qu’il parle avant tout de vie, parce qu’il possède cette luminosité comme celle que l’on voit quand on lève la tête, ces rayons de soleil enrichis par la danse des feuilles des arbres.

Lire sur le blog

du 9 mars 2016 😃

Si les yeux se brouillent parfois de larmes, aux moments les plus inattendus en ce qui me concerne, il ne faut pourtant pas oublier la grande douceur qui se dégage de ce texte, la grande pudeur...

Lire sur le blog