Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature nordique

Nous sommes restées à fixer l’horizon /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 3 sites
Appéciation : 3/5
✓ 18 visites

Description

Nous sommes restées à fixer l'horizon

Nous sommes restées à fixer l’horizon est le premier roman de Mona Høvring traduit en français.

Ouvrière travaillant dans une fonderie, Olivia vit entre une mère fantasque et pseudo-bourgeoise qui l’étouffe et un petit ami qui vient de la flanquer à la porte. Elle apprend que sa tante Ågot, décédée brusquement lors d’un voyage en Norvège, vient de lui céder sa maison à Reykjavík. Aux obsèques, Olivia fait par hasard la connaissance de Bé – les deux jeunes femmes tombent aussitôt sous le charme l’une de l’autre. Une nouveauté pour Olivia qui n’a jamais été amoureuse d’une femme. Elles décident alors de partir ensemble en Islande, dans cette maison gardée par Halldóra, une « amie » de la tante Ågot.

Avec son écriture lumineuse, amusée, sensuelle et poétique, Mona Høvring dessine un portrait de femme résolue à s’affranchir des obligations sociales et familiales pour suivre sa rébellion intérieure et vivre pleinement la vie qu’elle entend enfin mener. C’est le parcours d’une insoumise qui chemine vers son devenir.

 

Je ne voulais plus rien entendre de sa biographie misérable. J’avais l’impression qu’elle m’imposait une responsabilité qui n’était pas la mienn


Noir sur blanc, 18 février 2016
Tags : -

ISBN 9782882503787
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

1 critique de la presse en ligne

du 21 mars 2016 😃😃

Tout pourrait être dramatique et tout est d’une légèreté extraordinaire.

Lire sur le blog

2 critiques de la blogosphère

du 11 décembre 2016

Si j’ai aimé la première partie qui nous présente Olivia et son monde (et surtout les raisons de ses nombreux blocages), je n’ai pas tout suivi dans la deuxième et ai été quelque peu désarçonnée par les dialogues un peu abrupts.

Lire sur le blog

du 21 novembre 2016 😃

Plus que cette histoire d’amour, toute en délicatesse et ellipses, c’est le personnage d’Olivia, en chemin vers sa liberté et le style de l’auteure qui ont su emporter mon enthousiasme.

Lire sur le blog