Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature nord-américaine

No Home /

Facebook

Les indicateurs

❤ Coup de coeur de la blogosphère
✓ En vue sur 12 sites
Appéciation : 4.08/5
✓ 522 visites

Description

No Home

XVIIIe siècle, au plus fort de la traite des esclaves. Effia et Esi naissent de la même mère, dans deux villages rivaux du Ghana. La sublime Effi a est mariée de force à un Anglais, le capitaine du Fort de Cape Coast. Leur chambre surplombe les cachots où sont enfermés les captifs qui deviendront esclaves une fois l’océan traversé. Effi a ignore que sa soeur Esi y est emprisonnée, avant d’être expédiée en Amérique où des champs de coton jusqu’à Harlem, ses enfants et petits- enfants seront inlassablement jugés pour la couleur de leur peau. La descendance
d’Effia, métissée et éduquée, connaît une autre forme de souffrance : perpétuer sur place le commerce triangulaire familial puis survivre dans un pays meurtri pour des générations.

Navigant brillamment entre Afrique et Amérique, Yaa Gyasi écrit le destin d’une famille à l’arbre généalogique brisé par la cruauté des hommes. Un voyage dans le temps inoubliable.


Calmann-Lévy, 4 janvier 2017
Tags : - -

ISBN 9782702159637
Notice auteur sur Wikipedia
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

12 critiques de la blogosphère

du 10 août 2017 😃😃

Un livre très bien écrit, très accessible, et très maîtrisé pour un premier roman écrit par une auteure de vingt-six ans, que je vous recommande !

Lire sur le blog

du 27 juillet 2017 😃😃

Yaa Gyasi nous prouve avec No home que la fiction est un moyen formidable pour arriver à cet objectif, certainement meilleur qu’un essai historique ou sociologique.

Lire sur le blog

du 19 juillet 2017 😃😃😃

Navigant brillamment entre Afrique et Amérique, Yaa Gyasi écrit le destin d’une famille à l’arbre généalogique brisé par la cruauté des hommes. Un voyage dans le temps inoubliable.

Lire sur le blog

du 12 juin 2017 😃😃

Une construction extrêmement bien maîtrisée, un roman historique très intéressant, une narration fluide et en plus une belle couverture. Pour un premier roman, c’est une très belle réussite.

Lire sur le blog

du 30 avril 2017 😃

Si le choix narratif de l’auteur peut dans un premier temps déstabiliser, sa pertinence est finalement évidente.

Lire sur le blog

du 25 avril 2017 😃😃

Yaa Gyasi nous donne ici un roman assez bluffant, plein de vie, de souffle. Elle navigue au fil du temps, et des branches familiales. Elle mêle l’intime et l’histoire de l’esclavage avec brio et finesse, dans une écriture colorée et vivante.

Lire sur le blog

du 23 février 2017 😃😃

J’ai beaucoup apprécié la dextérité de l’auteure pour tricoter ces quatorze chapitres qui sont autant de petites nouvelles liées les unes aux autres...

Lire sur le blog

du 1er février 2017 😃

L’auteur est née au Ghana, puis est arrivée aux Etats Unis à l’âge de deux ans. Son (premier) roman se lit... comme un roman, en dépit ou grâce à, un solide fond documenté.

Lire sur le blog

du 26 janvier 2017 😃

Yaa Gyasi fait couler une solide documentation à travers une saga familiale impeccable...

Lire sur le blog

du 24 janvier 2017 😃😃😃

Ce premier roman magistral d’une écrivain érudite et accessible est résolument un page turner envoûtant, incontournable, inoubliable, dont la dynamique addictive opère des premières lignes jusqu’au point final.

Lire sur le blog

du 14 janvier 2017 😃😃😃

Un bijou de roman qui ne laisse pas indifférent. C’est tout simplement beau !

Lire sur le blog

du 7 janvier 2017 😃😃😃

Il y a tant de maîtrise, tant de maturité dans le roman de Yaa Gyasi qu’on s’étonne lorsque l’on apprend que c’est l’oeuvre d’une primo-romancière. Bravo, donc !

Lire sur le blog

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

10 février 2017 : Yaa Gyasi présente son roman "No Home" (connectez-vous à la chaine Youtube CALMANN LEVY )

Interview de l'auteure américaine Yaa Gyasi pour la parution de son premier roman "No Home". Le roman phénomène de la rentrée.

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

7 mars 2017 : Librairies - À Paris XVIe, les libraires aiment… (connectez-vous à la chaine Youtube Télé Matin )

Voici la sélection de notre libraire de la semaine, Stanislas Rigot : « No home » de Yaa Gyasi, « La Veuve » de Fiona Barton et « Le dimanche des mères » de ...