Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature francophone

Niels /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 1 site
Appéciation : 4/5
✓ 70 visites

Description

Niels

Danemark 1943, Niels Rasmussen rencontre Sarah à la rousse chevelure. Il rejoint alors la Résistance et devient le saboteur de génie qui remodèle la ville occupée à coups d’explosifs. Quand le conflit mondial s’achève, Sarah attend un enfant et les héros sont prêts à recueillir leurs lauriers. Pourtant, une page du Parisien Libéré glissée dans un courrier anonyme va infléchir le destin. Dans la rubrique “Épuration” Niels lit :

C’est le 7 mai que le dramaturge Jean-François Canonnier, actuellement détenu à Fresnes, passera devant la Cour de justice de la Seine. Il sera défendu par maître Bianchi.

Éperdu d’incompréhension et pour sauver son « frère de cœur », il entreprend une odyssée qui fera vaciller toutes ses certitudes quant à l’héroïsme, la lâcheté, la Résistance et la collaboration.

Roman d’aventures, enquête introspective, Niels fait fi des genres littéraires et nous soumet à la question : Et vous, qu’auriez-vous fait ?


Viviane Hamy, 31 août 2017
Tags : - -  -  - 

ISBN 9782878589849
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

1 critique de la presse en ligne

du 14 septembre 2017 😃😃

Niels découvre le ­climat de cet après-guerre, où des magistrats ayant prêté serment à Vichy jugent d’ex-collaborateurs et où des femmes sont tondues par des FFI de la 25e heure.

Lire sur le blog

Tweets de couv'

Niels d’Alexis Ragougneau . des du Auxerre.

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

21 septembre 2017 : Alexis Ragougneau présente Niels, un roman captivant sur le Paris de la Libération et de l'épuration (connectez-vous à la chaine Youtube Telerama )

Entretien : Gilles Heuré Réalisation : Pierrick Allain, Alice Gancel Télérama.fr.