Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature francophone

Mör /

Facebook

Les indicateurs

❤ Coup de coeur de la blogosphère
✓ En vue sur 8 sites + 1 podcast
Appéciation : 4.63/5
✓ 464 visites

Description

Mör

Le nouveau roman de Johana Gustawsson va vous couper l’appétit Après Block 46, le duo d’enquêtrices Emily Roy (profileuse de renom, froide et parfois curieusement maternelle) et Alexis Castells (écrivaine de true crime) revient pour une enquête terrifiante qui explore, cette fois encore, l’histoire et les liens familiaux. On retrouve, en Suède, un cadavre de femme amputé de plusieurs kilos de chair : les seins, les hanches, les cuisses et les fesses ont disparu. Au même moment, à ...Londres, Emily Roy enquête sur une disparition inquiétante : une actrice célèbre a été enlevée, et ses chaussures abandonnées à proximité de son domicile, dans un sac plastique, avec une paire de chaussettes soigneusement pliées dedans. Ces deux crimes portent la signature du serial killer qui a tué l’ancien compagnon d’Alexis Castells au moment de son arrestation : Richard Hemfield. Hemfield est enfermé à vie à l’hôpital psychiatrique de haute sécurité de Broadmoor, pour le meurtre de six femmes blanches, retrouvées, en l’espace de deux ans, assassinées et amputées de leurs seins, de leurs fesses, de leurs cuisses et de leurs hanches... Le problème, c’est que Richard Hemfield est en prison depuis dix ans. Comment expliquer que ses crimes recommencent ? Le nouveau roman de Johana Gustawsson plonge cette fois encore ses racines dans l’histoire : au coeur du Londres du XIXe siècle, dans les ruelles sillonnées par Jack L’Eventreur. De génération en génération, entre Londres et la Suède, une curieuse coutume s’est transmise : le cannibalisme, par goût, par loyauté et par vengeance, pour sceller entre eux les membres d’une même famille. Comme chez Camilla Läckberg, à qui on a plusieurs fois comparé le premier roman de Johana Gustawsson, Block 46, l’évolution personnelle des personnages apporte toute sa profondeur au développement de la série. Mör est un roman d’une grande féminité, qui explore le désir, la fusion, la folie des liens familiaux. Familles dysfonctionnelles, heureuses ou mise en péril par les pulsions et la transmission, violente ou inconsciente, des perversions familiales. Chargés de résoudre de nouveaux crimes atroces, les équipes de recherche suédoise (Bergström, Olofsson, et deux nouveaux personnages féminins, Karla Hansen et Aliénor Lindbergh) et anglaise (Emily Roy, Alexis Castells et Jack Pearce), sentent résonner profondément, dans leur histoire personnelle, les événements auxquels ils sont confrontés. Pour Alexis Castells, Richard Hemfield fait violemment resurgir le passé et la mort de son compagnon : replonger dans les dossiers qui l’obsèdent depuis dix ans est peut-être, cette fois, la seule façon pour elle d’envisager l’avenir. Elle doit combattre ses fantômes et sa peine, achever son deuil, pour revenir à la vie aux côtés de Stellan, rencontré en Suède au cours du premier roman de la série. Emily Roy porte en elle la cicatrice jamais refermée de la mort de son enfant et de la mutilation qu’elle a subie à la fin de Block 46, quand Ebner lui a tranché le téton. Elle incarne une figure complexe de la maternité, en miroir déformé des femmes et des mères qui ont nourri leur progéniture, en Suède, avec de la chair humaine. Comme Block 46, Mör repose sur un twist majeur qu’il est impossible de révéler sans lui fait perdre toute sa saveur : Johana Gustawsson travaille, de façon documentée toujours, sur la manipulation de son lecteur, pour faire résonner la réalité de ce qui donne chair à la fiction. Le succès de Block 46 prouve que sa recette fonctionne.


Bragelonne, 15 mars 2017
Tags : -

ISBN 9791028102371
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

8 critiques de la blogosphère

du 10 juillet 2017 😃😃😃

La française Johana Gustawsson. va-t-elle renouveler le polar nordique ?

Lire sur le blog

du 21 juin 2017 😃😃

Mêlant atrocités de maintenant et d’autrefois avec brio, cette enquête menée par deux protagonistes féminines, l’une profileuse et l’autre auteure spécialisée dans les tueurs en série vous prend dans ses filets et vous offrent quelques surprises de choix.

Lire sur le blog

du 6 mai 2017 😃😃😃

Pour qui plante ses dents dans ce récit étourdissant, il faut s’attendre à quelques scènes éprouvantes mais nécessaires ainsi qu’à des personnages racontés avec tout l’amour dont l’auteure sait faire preuve. Une réussite totale !

Lire sur le blog

du 11 avril 2017 😃

Ça va pas être évident, mais bon c’est lundi matin… J’attendais Johana au tournant après la découverte de Block 46 et là je n’ai pas été déçu ; mais pas foncièrement convaincu.

Lire sur le blog

du 19 mars 2017 😃😃😃

Oui Johana a parfaitement réussi son essai et sa transformation. Oui c’est un nouveau coup de coeur. Oui j’ai adoré retrouver nos deux héroïnes mais aussi toutes les nouvelles protagonistes qu’elle met en scènes.

Lire sur le blog

du 17 mars 2017 😃😃😃

Avec son premier roman, elle avait créé la surprise. Avec Mör, j’ose dire que Johana Gustawsson entre directement dans le cercle fermé des incontournables du genre.

Lire sur le blog

du 15 mars 2017 😃😃😃

Cette plume qui nous ensorcèle, nous fait douter et nous achève avec ses twists infernaux, je dévie quiconque d’avoir eu le fin mot de l’histoire ?! Elle est machiavélique cette Johana, et ce, pour mon plus grand plaisir :)

Lire sur le blog

du 15 mars 2017 😃😃😃

Les chapitres sont courts, le style est addictif, les personnages ciselés au scalpel et les rebondissements sont très nombreux, je n’ai rien vu venir.

Lire sur le blog

1 podcast

Le coup de coeur de Michel Dufranne du 20 mars 2017

Le coup de coeur de Michel Dufranne - "Mör" de Johana Gustawsson, un thriller fascinant et séduisant... - 20/03/2017

Télécharger le fichier mp3 Site de l'émission

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

22 décembre 2016 : Johana Gustawsson lit un extrait de son roman Block 46 (connectez-vous à la chaine Youtube Guillaume Richez )

"Johana Gustawsson maîtrise à la perfection les codes du thriller, dosant savamment les éléments anxiogènes, conduisant son récit avec maestria sur un tempo ...

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

18 avril 2016 : Rencontre avec Johana Gustawsson, l'auteure de "Block 46" (connectez-vous à la chaine Youtube Ville d'Aubagne )

Johana Gustawsson, auteure du thriller "Block 46" et petite-fille du résistant aubagnais Simon Lagunas, était à l'Espace des libertés, vendredi 8 avril pour une ...