kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures africaines
  4. > Littérature algérienne

Mokhtar et le figuier

Que dit le web du roman de Abdelkader Djemaï ?

Page créée le 31/08/2022 - mise à jour le 15/11/2022 à 07:30

Tableau de bord




2 occurrences sur le web



4ème de couv


Algérie, années 1950. Mokhtar grandit à l’ombre du figuier de son douar, contre lequel son grand-père Kouider aime s’adosser pour faire la sieste. Aussi vieux que le grand-père, peut-être plus, le figuier est un membre à part entière de la famille, prodiguant ses fruits deux fois l’an et une sève dont on fait des cataplasmes. Mais un jour, Moussa, le père, part avec femme et enfants vivre à la ville. Là, Mokhtar découvre la mer et ses poissons, le cinéma Lux, le hammam, les premières lectures et surtout l’écriture. Quand, un soir où il fait ses devoirs, sa mère lui trace maladroitement dans la paume les huit lettres de leur nom, il comprend qu’à ces lettres il faudra en ajouter beaucoup d’autres...
À hauteur d’enfant, Abdelkader Djemaï nous restitue l’Algérie à la veille de l’indépendance. Ses pages sentent l’encens et le benjoin qui se consument sur le kanoun ; la lumière y est celle des murs blanchis à la chaux et des paysages parcourus par un bus jaune de la compagnie L’Hirondelle. Non loin s’étend la ferme de Manhès, le Pied-noir dont la femme Martine arbore de belles toilettes. Et plus loin encore, mais à l’approche : le bourdonnement des hélicoptères et la danse des convois militaires...

ISBN 9782746525160

Recherche associée


Carrousel