kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures européennes
  4. > Littérature française

Mictlán : que dit le web du roman policier de Sébastien Rutés ?

Page créée le 02/01/2020 - mise à jour : 13/08/2021 à 17:26


L'appréciation est très bonne sur le web littéraire.
Les internautes trouvent ce livre : #sensible #puissant #captivant #magistral #saisissant #renversant #prend aux tripes #décapant #une claque #fiévreux.

Bro blog black : Mictán de Sébastien Rutès n’est pas un livre mais un souffle fiévreux, une phrase, un long monologue “entre” deux hommes qui doivent conduire sans s’arrêter au volant frigorifique d’un camion contenant 157 corps de Mexicains assassinés qu’on escamote ainsi des statistiques pour permettre au gouverneur d’être réélu dans un fauteuil en avançant l’argument du recul de la criminalité.



Roman policier et auteur à l'honneur de

Tableau de bord




17 occurrences sur le web



4ème de couv


À l’approche des élections, le Gouverneur – candidat à sa propre réélection – tente de maquiller l’explosion de la criminalité. Les morgues de l’État débordent de corps anonymes que l’on escamote en les transférant dans un camion frigorifique. Le tombeau roulant est conduit, à travers le désert, par Vieux et Gros, deux hommes au passé sombre que tout oppose. Leur consigne est claire : le camion doit rester en mouvement. Vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Sans autre arrêt autorisé que pour les nécessaires pleins de carburant. Si les deux hommes dérogent à la règle, ils le savent, ils iront rejoindre la cargaison. Partageant la minuscule cabine, se relayant au volant, Vieux et Gros se dévoilent peu à peu l’un à l’autre dans la sécurité relative de leur dépendance mutuelle. La route, semée d’embûches, les conduira-t-elle au légendaire Mictlán, le lieu des morts où les défunts accèdent, enfin, à l’oubli ?

ISBN 9782072870576

Recherches associées


Carrousel