Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature britannique

Meurtres rituels à Imbaba /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 4 sites
Ils aiment beaucoup 😃😃
✓ 70 visites

Description

Meurtres rituels à Imbaba

Le Caire, 2001. Makana, ex-officier de police soudanais exilé politique en Égypte, est chargé d’identifier l’auteur d’une lettre de menaces reçue par le patron de l’agence de voyages l’Ibis bleu. Peu après, Meera, employée copte de l’agence et femme d’un universitaire musulman révoqué pour opinions subversives, est assassinée dans une galerie marchande. Makana voit là un lien avec les meurtres sanglants de jeunes garçons à Imbaba, quartier déshérité comptant plusieurs églises. Et si les autorités avaient décidé d’en rendre les coptes responsables ? Ce qui semble à première vue n’être qu’un complot politico-religieux se révèle peu à peu, au fil d’une enquête semée d’embûches qui mène Makana jusqu’à Louxor et à un monastère désaffecté dans le désert, une magouille impliquant une banque cairote coupable de transactions douteuses.

Pouvoir, argent et corruption : une équation vieille comme le monde…

Parker Bilal est le pseudonyme de Jamal Mahjoub, Anglo-Soudanais également auteur de six romans non policiers. Né à Londres et diplômé en géologie de l’université de Sheffield, il a vécu au Caire, au Soudan et au Danemark avant de s’établir à Barcelone.

Traduit de l’anglais par Gérard de Chergé


Seuil, 18 février 2016
Tags : -
Balade littéraire à partir de : Le Caire

ISBN 9782021141948
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

4 critiques de la blogosphère

du 19 août 2016 😃😃

Parker Bilal soigne son discours et parvient à dépeindre avec une élégance de style l’ambiance et le décor. Passionnant, intelligent et éloquent.

Lire sur le blog

du 4 mars 2016 😃😃

Parker Bilal nous fait ressentir cette atmosphère oppressante de peur, de violence, de danger. Un excellent polar noir, très noir et très intelligent !

Lire sur le blog

du 27 février 2016 😃

L’intrigue est maîtrisée. Pas de résolution trop rapide ou d’inspiration quasi divine. Ca fonctionne, et le contexte est passionnant.

Lire sur le blog

du 21 février 2016 😃😃

Aidée par le côté immédiatement exotique et dépaysant de la ville du Caire – dont il saisit parfaitement l’atmosphère –, la machine romanesque des Meurtres rituels à Imbaba tourne à plein régime.

Lire sur le blog