Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature japonaise

Mariage contre nature / Yukiko Motoya < / >


Les indicateurs

Mariage contre nature, de édité par Philippe Picquier le 7 septembre 2017,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 3 sites .
Sélection :
Tag :  
Cette notice a été consultée par 161 visiteurs.

Description

Mariage contre nature
Titre original : Irui kon'in tan
Traduit du japonais par Myriam Dartois-Ako

Depuis qu’elle a quitté son boulot pour se marier, San s’ennuie un peu à la maison. Surtout que son mari, à peine rentré le soir, joue les plantes vertes devant la télévision. Parfois San se demande si elle ne partagerait pas la vie d’un nouveau spécimen d’être humain. D’ailleurs, en regardant bien, il y a quelque chose qui cloche. Les traits du visage de son mari sont en train de se brouiller. Un processus étrange et déroutant est en route…
Une écriture délicate, un regard pénétrant, ironique, une exploration drôle et poétique des doutes et des interrogations sur la vie de couple : autant de qualités qui ont valu en 2016 à ce roman singulier le prix Akutagawa, le Goncourt japonais.

ISBN 9782809712780

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

3 occurrences sur le web

Cunéipage du 30 janvier 2018

Les métaphores utilisées m’ont semblé équivoques, et je m’interroge sur leur portée : soit le message est tout simplement attention à ne pas perdre son identité dans le couple – et c’est vraiment trop simplifié, soit je n’ai pas compris – et c’est bien possible.

Lire sur le blog

Bibliobs du 20 décembre 2017 😃😃

Son livre est un parfait condensé d’esprit japonais : le style est simple, précis, poétique. On dirait que quelqu’un habite à l’intérieur du texte, c’est l’auteur.

Lire sur le blog

Fragments de lecture du 25 septembre 2017 😃

Avec Mariage contre nature, Motoya Yukiko offre une parabole intéressante sur l’usure du couple.

Lire sur le blog