Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Récit
  3. > Littérature francophone

Ma mère du Nord /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 9 sites
Appéciation : 2.78/5
✓ 112 visites

Description

Ma mère du Nord

« Petit, chaque fois que j’écrivais quelque chose ou faisais un dessin, j’avais besoin de le montrer à ma mère pour savoir si c’était bien.
Qu’est-ce qu’elle penserait aujourd’hui de ce que je suis en train d’écrire sur elle ?
Je suis inquiet. Elle doit en avoir assez qu’on parle de son mari alcoolique. Ne pas avoir envie qu’on parle d’elle, la discrète, la réservée, de ses maladies imaginaires, de sa tristesse.
Va-t-elle savoir lire entre les lignes, comprendre que ce livre est une déclaration d’amour ? Que j’essaie de me rattraper, moi qui ne lui ai jamais dit que je l’aimais, sauf dans les compliments de la fête des Mères dictés par la maîtresse.
Ce livre, je l’ai écrit pour la faire revivre.
Parce qu’elle me manque. »


Stock, 30 septembre 2015
Tags : - -  - 
Balade littéraire à partir de : Arras

ISBN 9782234070080
Notice auteur sur Wikipedia
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

2 critiques de la presse en ligne

du 10 octobre 2015 😃

Un beau portrait de femme, brossé par touches légères - moins moqueuses qu’à l’accoutumée - en forme de déclaration d’amour.

Lire sur le blog

du 9 octobre 2015

Comme certains dansent sur les volcans, cet héritier malmené joue le zigoto du mal de mère qui se force à rire, les yeux pleins de larmes qu’il a la politesse de dissimuler pour continuer à nous amuser.

Lire sur le blog

7 critiques de la blogosphère

du 26 avril 2016 😃

Sa mère, l’auteur en parle, bien sûr, puisqu’il écrit ce livre pour elle. Toutefois, on a l’impression d’un sujet un peu tabou, d’une limite qu’il s’est imposée et qu’il refuse de franchir, contrairement à son habitude.

Lire sur le blog

du 10 avril 2016 😃

Comme à son habitude, avec de très courts chapitres, de courtes phrases et peu de mots Jean-Louis Fournier exprime à la perfection ses émotions...

Lire sur le blog

du 26 novembre 2015 😃

Voici un récit délicat, d’une portée universelle, celui d’un fils pour sa mère, aux rêves non réalisés.

Lire sur le blog

du 17 novembre 2015

Certes un très beau récit mais si je ne lui attribue qu’une cote plus modeste dans notre classement c’est tout simplement parce que ce récit intime souffre d’un manque d’originalité...

Lire sur le blog

du 12 octobre 2015 😃

Fournier, à son habitude, a le sens de la formule mais on le sent très solitaire et ce roman d’un vieil enfant, qui reconnaît volontiers n’avoir pas été facile à vivre, est plein d’une tendresse dont on sent qu’elle s’exprime presque malgré lui.

Lire sur le blog

du 6 octobre 2015 😃

Ma mère du Nord est un livre simple, mélancolique, un récit très personnel mais tout en pudeur.

Lire sur le blog

du 6 septembre 2015 😃

Un livre doux, un livre rare, en bleu opale, comme les tons doucereux de la mer du Nord.

Lire sur le blog