Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Nature writing
  3. > Littérature nord-américaine

Lettres pour le monde sauvage /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 6 sites
Appéciation : 2.83/5
✓ 199 visites

Description

Lettres pour le monde sauvage

Écrivain majeur de l’Ouest américain, Wallace Stegner a grandi au début du XXe siècle dans la région des Prairies, au nord du Montana et du Dakota. Évoquant les trésors, les mirages et les gens de passage, l’auteur livre ici un témoignage sur un monde qui n’est plus. Mais un monde qui lui a appris à tendre l’oreille au bruit de l’eau des montagnes et à respecter des valeurs héroïques comme la grandeur d’âme et la dignité. Un monde qui lui a fourni la matière essentielle à son oeuvre et à l’engagement politique pour la préservation d’une nature vierge.

Mêlant récits autobiographiques et réflexions sur l’environnement, Lettres pour le monde sauvage donne à voir la complexité de la vie dans l’Ouest, la beauté immaculée de ses paysages et les hommes qui ont fait l’Amérique d’aujourd’hui.


Gallmeister, 4 mai 2015
Tags : -
Balade littéraire à partir de : Arizona

ISBN 9782351780916
Notice auteur sur Wikipedia
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

1 critique de la presse en ligne

du 13 mai 2015

Si la lecture du recueil Lettres pour le monde sauvage est chavirée par des sensations d’été, de bonheur d’être au monde, c’est que la mémoire des paysages est, chez Wallace Stegner, extraordinairement active.

Lire sur le blog

5 critiques de la blogosphère

du 9 mai 2016 😃

Certaines descriptions de paysages sont précises, presque scientifiques sans être sèches, la poésie émanant de l’amour que Stegner porte à ces lieux imprègne l’écriture et nous place en état de voir.

Lire sur le blog

du 2 août 2015 😃😃

Un manifeste touchant et essentiel !

Lire sur le blog

du 22 juin 2015 😃

Stegner écrit des textes emplis de l’amour de la nature et de la nécessité de la préserver.

Lire sur le blog

du 15 juin 2015

Une pointe de déception a surgi au fil de ma lecture. Ce n’est pas du Nature Writing tel que je le définis (oui, je sais, je suis pointilleuse…), je m’attendais donc à autre chose.

Lire sur le blog

du 22 mai 2015 😃

Chaque mot, chaque phrase, chaque paragraphe, chaque page, chaque lettre rend hommage à la quintessence de l’Ouest américain.

Lire sur le blog