kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures sud-américaines
  4. > Littérature argentine

Les suicidés du bout du monde : que dit le web du récit de Leila Guerriero ?

Page créée le 16/10/2021 - mise à jour : 03/01/2022 à 08:58


L'appréciation est bonne sur le web littéraire.

Le Monde : L’écrivaine argentine est l’une des grandes voix du journalisme narratif. Son premier coup d’éclat en la matière, « Les Suicidés du bout du monde », qui date de 2005, est enfin traduit.

Tableau de bord




6 occurrences sur le web



4ème de couv


Dans cette chronique saisissante d’une ville fantôme de Patagonie frappée par une épidémie de suicides de jeunes gens, Leila Guerriero, figure majeure du journalisme narratif en Amérique latine, mène l’enquête avec une empathie profonde pour trouver une explication à ce geste ultime et toujours incompréhensible. Est-ce une secte, l’ennui, l’alcool, la violence, la solitude, la religion, le climat ? Parcourant les rues désertes de ce bout du monde arasé par le vent et le froid, sorte de far west moderne où viennent échouer les pionniers misérables du pétrole, elle pose en réalité la question de ce qui nous tient en vie. Sa réponse se situe du côté de la solidarité, du lien aux autres, à la communauté.

ISBN 9782743654641

Recherches associées


Carrousel