Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature francophone

Les ombres innocentes /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 6 sites
Appéciation : 3.5/5
✓ 86 visites

Description

Les ombres innocentes

Massif central, été 2013. Un vieillard est retrouvé hagard sur une route de Corrèze. Il a été frappé mais refuse de dénoncer ses agresseurs. Dans une ferme du plateau de l’Aubrac, une femme âgée, pendue à un croc de boucher de sa propre ferme, est découverte par son fils. Dans une clinique psychiatrique proche de Clermont-Ferrand, une femme oubliée de tous hurle sa haine. Trois affaires sans lien apparent. Trois personnes dont la vie va basculer. Matthieu Géniès, journaliste dans un canard de Corrèze. Serge Limantour, gendarme revenu de tout. Jeanne Roussillon, aide-soignante qui, jour après jour, tente de comprendre le mal qui ronge sa patiente.


Caïman, 9 décembre 2015
Tags : -
Balade littéraire à partir de : Aubrac

ISBN 9782919066278
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

6 critiques de la blogosphère

du 21 mai 2016 😃😃

Un Guillaume Audru monstrueusement humain qui propose une intrigue très convaincante qui vous laissera pantois devant ces horreurs perpétrées au nom de la grandeur de la chère patrie.

Lire sur le blog

du 22 février 2016 😃

Guillaume Audru nous avait prouvé avec L’île des hommes déchus qu’il pouvait jouer dans la cours des grands, c’est confirmé ici. Il domine le roman choral, un genre que j’apprécie particulièrement...

Lire sur le blog

du 18 février 2016 😃😃

J’apprécie énormément les thèmes qu’il aborde et leur traitement en profondeur de même que l’attention qu’il porte à tous ses personnages, bons ou mauvais, principaux ou secondaires.

Lire sur le blog

du 17 février 2016 😃😃😃

J’ai beaucoup aimé ce récit vivant et haletant, le style alerte de l’auteur, sa capacité à restituer le climat opaque et glauque des lieux évoqués et son habileté pour opérer la fusion progressive des différents récits.

Lire sur le blog

du 15 février 2016

Il construit à la manière d’une fourmi. Besogneux, il monte les briques une à une jusqu’au final en apothéose. Il y a un peu de Pelot chez Audru.

Lire sur le blog

du 10 février 2016 😃

Guillaume Audru construit son récit sous la forme d’enquêtes et de quêtes en mettant en scène des personnages qui finiront par confluer vers la même cible pour faire le même insupportable constat.

Lire sur le blog