kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures européennes
  4. > Littérature islandaise

Les filles qui mentent

que disent les 8 avis scannés sur le web du roman policier de Eva Björg Ægisdóttir traduit par Jean-Christophe Salaün  ?

Le murmure des âmes livres : Une toile admirablement tissée, aux entrelacements subtils, qui m’a piégée avec brio.
Page créée le 06/04/2022 - mise à jour le 23/08/2022 à 15:27

Tableau de bord




Le fil du web



4ème de couv


Elma, ancienne inspectrice de la brigade criminelle de Reykjavík, pensait mener une vie paisible à Akranes, un petit village au nord de la capitale. Mais en Islande, la beauté des paysages dissimule souvent une réalité bien plus sombre.

Quand le corps d’une femme est retrouvé dans un champ de lave, Elma et son équipe se retrouvent chargés de l’enquête. Cela fait sept mois que cette mère célibataire a disparu, ne laissant qu’un simple mot d’excuses sur la table de la cuisine. Entre cruauté adolescente, préjugés de petite ville et mensonges d’enfants qui portent les péchés de leurs parents, c’est le début d’une longue suite de secrets dissimulés par les brumes du passé qu’Elma se charge de découvrir.

Jamais les contrées froides et changeantes de l’Islande n’avaient abrité de révélations aussi troublantes.

ISBN 9782732495811

Recherches associées


Carrousel