Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature francophone

Les enfants indociles / Marie Charrel < / >


Les indicateurs

Les enfants indociles, de édité par Rue Fromentin le 14 mars 2016,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 6 sites .
Cette notice a été consultée par 53 visiteurs.

Description

Les enfants indociles

Un matin, en partant au journal pour lequel elle écrit des horoscopes, Claire Jarnon reçoit une énigmatique enveloppe portant l’inscription « Cap ou pas cap ? » Le message est signé de sa grand-mère, un écrivain célèbre. La même journée, Claire apprend que la vieille dame a disparu et reste introuvable.
De nouvelles enveloppes arrivent, toujours avec le même message. A chaque fois, la grand-mère lance un défi à sa petite-fille, comme elle le faisait quand Claire était enfant. Elle la pousse à oser, à ne pas rechercher en permanence la sécurité, à combattre sa réserve, à regarder en face ce qui ne lui plait pas dans sa vie...
A chaque nouvelle épreuve, Claire en apprend plus sur sa grand- mère. Elle découvre les secrets qui sont au coeur de ses romans, elle rencontre même les personnages que l’on retrouve dans ses livres. En apprenant à oser, à sortir de la coquille des conventions, Claire Jarnon parviendra à mieux comprendre le drame de son enfance : la mystérieuse et brutale disparition de son père.

Marie Charrel, 33 ans, est journaliste pour le quotidien Le Monde. Avant Les enfants indociles, elle a écrit deux romans Une fois ne compte pas (Plon) et L’enfant tombée des rêves (Plon). Ces deux livres ont été repris en poche par Pocket.

ISBN 9782919547463

Wikipedia  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

6 occurrences sur le web

Café Powell du 12 juillet 2016 😃

Un roman virtuose, qui jongle avec trois générations de manière brillante, tout en jouant avec le rôle de la fiction au sein même d’un récit.

Lire sur le blog

Polar noir et blanc du 18 juin 2016 😃😃

Préparez-vous à passer par une gamme d’émotions fort variées, du ludique au tragique, de l’excentrique au dramatique, et ce, toujours avec une écriture créative et limpide.

Lire sur le blog

Les mots de la fin du 3 juin 2016 😃

Un joli roman, délicat, tendre et facétieux. Une recherche de liens en quête de soi.

Lire sur le blog

Mille et une frasques du 17 mai 2016 😃

Marie Charrel montre qu’elle sait écrire et sa plume s’affirme. Bravo pour ces mots, pour cette histoire que je vais porter longtemps avec moi. Alors, surtout soyez des Enfants Indociles.

Lire sur le blog

Les fanas de livres du 26 avril 2016 😃

Le suspens est bien tenu, les personnages attachants, l’écriture fluide.

Lire sur le blog

Blablabla mia du 24 avril 2016 😃

Marie Charrel, après l’Enfant tombée des rêves, continue, avec originalité, tendresse et profondeur, l’exploration intime des liens humains, des non-dits, et du défi permanent qu’est la construction de soi sur des sables mouvants.

Lire sur le blog