kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures européennes
  4. > Littérature française

Les enfants endormis

Que dit le web du roman de Anthony Passeron ?

Télérama : Anthony Passeron y réussit la prouesse de mêler l’histoire intime d’une famille à la « grande » histoire : celle des Trente Glorieuses qui s’achèvent dans un village de l’arrière-pays niçois et celle d’un virus inconnu pas encore nommé VIH qui commence ses ravages sur la planète.
Page créée le 13/07/2022 - mise à jour le 21/11/2022 à 20:50

Tableau de bord




27 occurrences sur le web



4ème de couv


Quarante ans après la mort de son oncle Désiré, Anthony Passeron décide d’interroger le passé familial. Évoquant l’ascension de ses grands-parents devenus bouchers pendant les Trente Glorieuses, puis le fossé grandissant apparu entre eux et la génération de leurs enfants, il croise deux histoires : celle de l’apparition du sida dans une famille de l’arrière-pays niçois - la sienne - et celle de la lutte contre la maladie dans les hôpitaux français et américains.
Dans la lignée d’Annie Ernaux ou de Didier Éribon, Anthony Passeron mêle enquête sociologique et histoire intime. Dans ce roman de filiation, il évoque la solitude des familles à une époque où la méconnaissance du virus était totale, le déni écrasant, et le malade considéré comme un paria.

ISBN 9782383611202

Recherche associée


Carrousel