Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature francophone

Les enfants de chœur de l’Amérique /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 3 sites
Appéciation : 2.33/5
✓ 27 visites

Description

Les enfants de chœur de l'Amérique

En 1980, à quatre mois d’intervalle, Mark David Chapman assassine John Lennon et John Hinckley tire à bout portant sur Ronald Reagan.

Chapman et Hinckley, rien à voir en apparence, si ce n’est leur âge (25 ans) et leurs origines middle-class. Rien, sauf leur passion dévorante pour L’Attrape-cœurs et son héros, Holden Caufield. Sauf qu’ils aiment tous les deux les mômes, rien que les mômes. Qu’ils se méfient des pères qui picolent. Et des mères, hystériques. À moins que Chapman et Hinckley soient seulement les rejetons paumés d’une Amérique affamée de chair fraîche, de fric et de célébrité. Avec leurs airs d’enfant de chœur, ces deux-là racontent leur jeunesse. Chapman, le petit gros qui s’inventait des amis imaginaires. Hinckley, l’étudiant solitaire, fou amoureux de Jodie Foster, la gamine de Taxi Driver, qui le sauverait de son existence médiocre.

De son côté, Caufield en a marre d’être bloqué dans la tête de ces tarés qui se sont emparés de sa vie en lisant L’Attrape- cœurs ; il en a marre que Salinger, ce génie mutique et égoïste, le maintienne dans son éternelle jeunesse et dans sa rage. Il voudrait que Salinger écrive la suite. Il voudrait grandir. Pas Hinckley, ni Chapman.

Ces deux-là prétendront avoir dégainé leur arme par amour. Trop d’amour c’est sûr, un amour maladif pour eux-mêmes.


Anne Carrière, 27 août 2015
Tags : - -

ISBN 9782843377990
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

3 critiques de la blogosphère

du 23 septembre 2015 😞

Malgré une construction brillante, Les enfants de chœur de l’Amérique, sur le fond, souffre à mon sens d’une sorte de frigidité émotionnelle...

Lire sur le blog

du 29 août 2015 😃

C’est virulent, mais c’est aussi divertissant et on s’amuse beaucoup dans cette histoire qui entremêle les destins de deux pieds-nickelés qui sauront, hélas, faire preuve de leur pouvoir de nuisance.

Lire sur le blog

du 18 août 2015 😃

Ce roman n’est qu’une succession de phrases pleines de brutalité et de poésie. Héloïse Guay de Bellissen met entre nos mains un roman qui brûle le cœur et laisse sa marque dans les esprits.

Lire sur le blog