Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature nordique

Les bottes suédoise / Henning Mankell < / >


Les indicateurs

Les bottes suédoise, de édité par Seuil le 18 août 2016,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 6 sites .
Sélection :
Cette notice a été consultée par 71 visiteurs.

Description

Les bottes suédoise
Titre original : Svenska gummistövlar
Traduit du suédois par Anna Gibson

Fredrik Welin, médecin à la retraite, vit reclus sur son île de la Baltique. Une nuit, une lumière aveuglante le tire du sommeil. Au matin, la maison héritée de ses grands- parents n’est plus qu’une ruine fumante. Réfugié dans la vieille caravane de son jardin, il s’interroge : à soixante-dix ans, seul, dépossédé de tout, a-t-il encore une raison de vivre ? Mais c’est compter sans les révélations de sa fille Louise et sans l’apparition de Lisa Modin, journaliste de la presse locale. Tandis que l’hiver prend possession de l’archipel, tout va basculer de façon insensible jusqu’à l’inimaginable dénouement. Après l’immense succès des Chaussures italiennes, auquel il fait suite, Les Bottes suédoises brosse le portrait en clair- obscur d’un homme qui revisite son destin, tenaillé par le doute, le regret, la peur face à l’ombre grandissante de la mort, mais animé aussi par le désir et la soif d’amour. Tel est l’ultime roman de Henning Mankell : une œuvre d’une sobriété élégiaque et poignante, traversée et portée par la beauté crépusculaire des paysages.

ISBN 9782021303896

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

6 occurrences sur le web

Cathulu du 15 février 2017 😃

Un récit crépusculaire mais apaisé.

Lire sur le blog

Le site de Carmen Robertson du 3 février 2017 😃😃

Dans un style dépouillé, précis, voire chirurgical, l’auteur qui n’a plus le temps pour les illusions nous convie à un douloureux questionnement existentiel. Le résultat en est poignant de vérité, d’humanité aussi.

Lire sur le blog

Le goût des livres du 17 novembre 2016 😃

J’ai aimé cette histoire, malgré Frédrik et son comportement bourru, colérique, incohérent et même antipathique par moment. Le personnage a des failles et laisse passer des éclairs de faiblesse, voire de tendresse qui le rendent attachant.

Lire sur le blog

Le blog de mimi du 15 novembre 2016 😃

Pas forcément indispensable dans la bibliographie de Mankell, mais pas désagréable à lire non plus.

Lire sur le blog

L’Express avec Lire du 9 octobre 2016 😃

Une douceur inquiète flotte au-dessus les mots. Le temps est assassin. Mais le coeur n’en a cure.

Lire sur le blog

Shangols du 7 septembre 2016 😃

L’écriture (et la traduction) est toujours d’une très belle fluidité et l’on prend plaisir à suivre, pour ce dernier voyage dans les îlots nordiques, ce narrateur un peu bourru mais toujours à l’affût d’une étincelle d’optimiste.

Lire sur le blog