kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures européennes
  4. > Littérature française

Les Ravissements du Grand Moghol

que disent les 2 avis scannés sur le web du roman historique de Catherine Clément  ?

Page créée le 10/03/2016 - mise à jour le 25/08/2016 à 00:00

Tableau de bord




Le fil du web



4ème de couv


Je suis le plus grand des « Grands Moghols ». Au xvie siècle, j’ai régné sur un empire s’étendant du Cachemire au Bengale, et jusqu’au sud de l’Inde. Fils d’une princesse chiite et d’un souverain sunnite, élevé par deux nourrices on ne peut plus bizarres, on m’a dit atteint du Haut Mal, sans doute épileptique, assurément mystique. Pas impuissant, non. Mais le sexe dans la tête.

« Ombre de Dieu sur Terre », moi, le musulman, j’ai épousé des femmes de religion hindoue, et fait sortir de la jungle la ville rouge de Fatehpur-Sikri, ma capitale, que le monde entier nous envie.

Ma vie durant, je me suis consacré aux croyances des humains, et j’ai, pour la première fois en Inde, fait en sorte que musulmans et hindous cohabitent en paix. De Dieu, ce ne sont pas les lois qui me fascinent le plus, mais surtout Sa lumière, car je L’ai vu, Dieu, comme je vous vois.

Catherine Clément sait donner à son personnage le « tremblé » des extases sexuelles qui nous permettent de partager son insatiable quête métaphysique. Elle met en scène une cohorte de religieux de toutes origines, qui s’empoignent sous nos yeux : oulémas, ayatollahs, hindous de toutes castes, moines jaïns, rabbins et surtout trois jésuites dont les noms sont restés dans l’histoire. Elle restitue la chair des religions qui parfois nous guident et souvent nous aveuglent.

ISBN 9782021227437

Recherches associées


Carrousel