Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Polar : roman policier et noir
  3. > Littérature francophone

Les Larmes noires sur la terre /

Facebook

Les indicateurs

❤ Coup de coeur de la blogosphère
✓ En vue sur 13 sites + 1 podcast
Appéciation : 4.08/5
✓ 420 visites

Description

Les Larmes noires sur la terre

Il a suffi d’une fois. Une seule mauvaise décision, partir, suivre un homme à Paris. Moe n’avait que vingt ans. Six ans après, hagarde, épuisée, avec pour unique trésor un nourrisson qui l’accroche à la vie, elle est amenée de force dans un centre d’accueil pour déshérités, surnommé « la Casse ».
La Casse, c’est une ville de miséreux logés dans des carcasses de voitures brisées et posées sur cales, des rues entières bordées d’automobiles embouties. Chaque épave est attribuée à une personne. Pour Moe, ce sera une 306 grise. Plus de sièges arrière, deux couvertures, et voilà leur logement, à elle et au petit. Un désespoir.
Et puis, au milieu de l’effondrement de sa vie, un coup de chance, enfin : dans sa ruelle, cinq femmes s’épaulent pour affronter ensemble la noirceur du quartier. Elles vont adopter Moe et son fils. Il y a là Ada, la vieille, puissante parce qu’elle sait les secrets des herbes, Jaja la guerrière, Poule la survivante, Marie-Thé la douce, et Nini, celle qui veut quand même être jolie et danser.
Leur force, c’est leur cohésion, leur entraide, leur lucidité. Si une seule y croit encore, alors il leur reste à toutes une chance de s’en sortir. Mais à quel prix ?

Après le magistral Il reste la poussière, prix Landerneau Polar 2016, Sandrine Collette nous livre un roman bouleversant, planté dans le décor dantesque de la Casse.


Denoël, 2 février 2017
Tags : -

ISBN 9782207135570
Notice auteur sur Wikipedia
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

13 critiques de la blogosphère

du 1er octobre 2017 😃

J’ai eu du mal au début du roman je ne savais pas trop où j’allais mais je me suis vite laissée prendre par l’histoire de ces femmes.

Lire sur le blog

du 21 août 2017 😃😃

La grande force de Sandrine Collette pour ce roman est d’être restée à coté, refusant de prendre parti, se contenter de regarder ces femmes vivre, avec sa caméra à l’épaule, pour mieux nous faire ressentir l’injustice et la pauvreté de la situation.

Lire sur le blog

du 18 juillet 2017 😞

La fin surprenante de celui-ci n’a pas suffit à effacer l’impression de malaise eprouvée devant tout ce qui a précédé.

Lire sur le blog

du 25 mai 2017 😃😃😃

Quand je disais de Sandrine Collette qu’elle était incontournable, ce dernier opus en est la preuve tant par la maitrise de l’écriture, les émotions qu’elle suscite, et sa capacité de renouvellement.

Lire sur le blog

du 13 mai 2017 😃😃😃

Voilà un roman cruel mais plein d’amour. Un roman admirable, tout simplement.

Lire sur le blog

du 11 mai 2017 😃😃😃

Sandrine Collette écrit un drame qui raisonne terriblement, avec beaucoup de style et de respect pour ces destins brisés, en continuant de fouiller dans la noirceur de l’âme humaine...

Lire sur le blog

du 31 mars 2017 😃😃

Sandrine Collette a toujours la même capacité à créer une atmosphère et dans ce cas à la rendre malheureusement plausible. C’est vraiment une auteure que j’affectionne de plus en plus.

Lire sur le blog

du 13 mars 2017 😃😃

Avec son écriture toujours aussi puissante, Sandrine Collette embarque son lecteur dans une valse sombre, que j’aurai presque qualifiée de macabre s’il n’y avait pas eu l’épilogue qui vient quand même panser notre âme meurtrie par ce récit.

Lire sur le blog

du 7 mars 2017 😃😃

En maître du roman noir, Sandrine Collette maîtrise son scénario, nous laissant dans l’expectative jusqu’au dénouement, que personnellement je n’attendais pas et regrette un peu.

Lire sur le blog

du 5 mars 2017 😃😃

Sandrine Collette nous montre une humanité ambivalente, à la fois au mieux de sa forme, mais aussi dans sa pire expression.

Lire sur le blog

du 5 mars 2017 😃😃

Sandrine je te le redis, tu es faite pour le noir, tu es une grande dame de noir, une sacrée grande dame du noir même.

Lire sur le blog

du 19 février 2017 😃😃😃

Visionnaire ou prophétesse ? Ses Larmes font peur. Ses Larmes Noires coulent et creusent des sillons dans les ruines de nos idéaux.

Lire sur le blog

du 1er février 2017 😃😃😃

Puissant, émouvant, hypnotique pour sa lecture et le niveau d’écriture !

Lire sur le blog

1 podcast

Le coup de coeur de Michel Dufranne du 13 mars 2017

Le coup de coeur de Michel Dufranne - Sandrine Collette, "Les larmes noires sur la Terre", Denoël - 13/03/2017

Télécharger le fichier mp3 Site de l'émission

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

7 mai 2017 : Sandrine Collette - Les larmes noires sur la terre (connectez-vous à la chaine Youtube librairie mollat )

À l'occasion du festival Quais du Polar à Lyon, Sandrine Collette vous présente son ouvrage "Les larmes noires sur la terre" aux éditions Denoël. Retrouvez le ...

Achetez vos livres sur le site de la librairie Mollat !

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

28 mars 2017 : Les Larmes noires sur la terre de Sandrine Collette, l'interview (connectez-vous à la chaine Youtube Fnac )

Retrouvez Les Larmes noires sur la terre sur Fnac.com : http://livre.fnac.com/a10178882/Sandrine-Collette-Les-larmes-noires-sur-la-terre L'univers de Sandrine ...