kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures nord-américaines
  4. > Littérature américaine

Les Lamentations du coyote : que dit le web du roman policier de Gabino Iglesias ?

Page créée le 01/02/2021 - mise à jour : 07/05/2021 à 08:00


L'appréciation est bonne sur le web littéraire.
Les internautes trouvent ce livre : #passionnant #Eprouvant #jubilatoire.

Shangols : Il semble bien qu’on ait mis la main sur un authentique bon écrivain américain avec ce Gabino Iglesias. Après un Santa Muerte de glorieuse mémoire, il nous revient avec ce bouquin noirissime toujours aussi glauque, peut-être moins évocateur que l’autre mais tout aussi éprouvant et passionnant.

Tableau de bord




5 occurrences sur le web



4ème de couv


La Frontera, une zone de non-droit séparant le Mexique des États-Unis. C’est là que sévit le Coyote. Personne ne connaît son nom, mais à quoi bon ? Il est le Coyote, tout simplement. Celui dont la mission divine est de sauver des enfants mexicains en leur faisant passer clandestinement la frontière vers la terre promise. La Virgencita veille sur eux – et sur lui, son guerrier sacré, son exécuteur des basses œuvres. Autour de lui, d’autres habitants de la zone, confrontés eux aussi à la violence, au deuil, au désespoir. Tous résolus à se soulever contre un monde qui fait d’eux des indésirables. Cavales, fusillades, cartels, sacrifices sanglants, fantômes et divinités vengeresses… L’heure de la revanche latina a sonné.
 
Après Santa Muerte, on retrouve avec bonheur l’écriture viscérale, puissante et singulière de Gabino Iglesias, qui confirme son statut de grand maître du barrio noir. Roman choral de la communauté latino, Les Lamentations du coyote est un conte horrifique parfaitement maîtrisé, un coup de pied indispensable à la société américaine, qui envoie tout valser.

ISBN 9782355847776

Recherches associées


Carrousel