Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman

Le Conte de la dernière pensée /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 1 site
Appéciation : 2/5
✓ 9 visites

Description

Le Conte de la dernière pensée

Le vieux Thovma Khatisian n’est plus particulièrement séduisant. « Tu es affreux, Thovma Khatisian. Aucune femme ne s’éprendrait de toi, à part ta mère. Tes yeux sont chassieux et rivés au sol. De ta bouche entrouverte s’écoule de la salive puante. » Le pauvre bougre est même sur le point d’expirer. Et il se souvient dans une dernière pensée de sa vie tumultueuse. Né en 1915, durant le génocide arménien, il porte dans sa chair la mémoire d’un peuple décimé...

Le Conte de la dernière pensée témoigne une nouvelle fois du génie d’Edgar Hilsenrath. L’auteur, survivant de la Shoah, y rend un hommage extraordinaire aux victimes du génocide arménien de 1915. Le livre mêle avec virtuosité le tragique et la farce ; il rejoint ainsi par sa puissance les autres romans, désormais cultes, de l’auteur : Nuit, Le Nazi et le Barbier et Fuck America. Le Conte de la dernière pensée a reçu en 1989 le prix Alfred Döblin.

Né en Allemagne en 1926, Edgar Hilsenrath a connu les ghettos durant la guerre, avant de partir pour Israël, puis pour New York. Ses livres s’inspirent de cette expérience, le plus souvent sur un mode burlesque et satirique. Longtemps écarté par les éditeurs allemands, qui craignent les réactions à son approche très crue de la Shoah, il est d’abord publié aux États-Unis, où ses romans deviennent des best-sellers.

Le Conte de la dernière pensée occupe une place particulière dans son oeuvre. Seul de ses textes à ne pas être directement d’essence autobiographique, il s’inspire de recherches sur le génocide de 1915 et la culture arménienne tout en révélant un imaginaire hors norme. En 2006, Robert Kotcharian, le président de la République d’Arménie, où Hilsenrath est considéré comme un héros national, lui a remis le Prix national de littérature. La même année, Hilsenrath a été nommé Docteur honoris causa de l’Université d’État d’Erevan.


Le tripode, 9 avril 2015
Tags :

ISBN 9782370550484
Notice auteur sur Wikipedia
Bibliographie sur les catalogues de la BNF et le VIAF
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

1 critique de la blogosphère

du 2 janvier 2016

On retrouve avec ce "Conte de la dernière pensée" la principale caractéristique des récits d’Edgar Hilsenrath, cette capacité à mêler horreur et burlesque, cette façon de dénoncer la barbarie et l’obscurantisme...

Lire sur le blog

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

5 juin 2015 : Edgar Hilsenrath - Le conte de la dernière pensée (connectez-vous à la chaine Youtube librairie mollat )

A l'occasion de l'exposition Edgar Hilsenrath au Point Ephémère, Anthony Folliard, Eléonore Hérissé, Lilian Porchon, artistes-sérigraphes, nous présentent leur ...

Achetez vos livres sur le site de la librairie Mollat !

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

11 novembre 2016 : Edgar Hilsenrath : “Fuck America” (France Culture / L'Atelier Fiction) [2013] (connectez-vous à la chaine Youtube Thibault Marconnet )

Fuck America” est un roman de l'écrivain juif allemand Edgar Hilsenrath, paru en France en 2009 aux Éditions Attila. En 2013, France Culture en proposait une ...