kézako Bibliosurf
Bibliosurf
  1. Accueil
  2. > Genres et pays
  3. > Littératures européennes
  4. > Littérature belge

Le tas de pierre : que dit le web du roman de Christophe Levaux et Aurélie William Levaux ?

Page créée le 14/07/2018 - mise à jour : 14/07/2018 à 08:59


L'appréciation est bonne sur le web littéraire.

Tableau de bord




1 occurrence sur le web



4ème de couv


Aurélie William Levaux est née dans la campagne belge en 1981, un an avant Christophe Levaux qui, lui, verra le jour dans la capitale européenne, ce qui, quoiqu’ayant reçu la même éducation, fera toute la différence de leurs parcours. Aurélie gardera toujours un petit esprit de paysanne, la révolte mal formulée du pauvre et celle de la femme en quête de justice tandis que Christophe se développera de façon plus ambitieuse et pragmatique.
Auteure, dessinatrice et plasticienne instable, Aurélie travaille d’une façon obsessionnelle et bordélique, publie des romans graphiques, expose des espèces de broderies, travaille en collaboration avec ses divers maris tandis que Christophe se destine à une carrière universitaire bien dans les clous qui le mène finalement tout droit vers une crise de la quarantaine à l’âge de vingt-sept ans, puis à l’écriture et la publication d’un premier roman lamentatif un rien grincheux qui sera à tort compris comme une sorte de pamphlet postmoderne.
Leurs divergences enterrées, Aurélie et Christophe décident d’écrire ensemble parce que, quand même, ils se comprennent bien, et la famille, c’est pas rien.

ISBN 9782366243321

Recherches associées


Carrousel