Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature francophone

Le mal des ardents /

Facebook

Les indicateurs

✓ En vue sur 2 sites
Appéciation : 3.5/5
✓ 66 visites

Description

Le mal des ardents

On ne rencontre par l’art personnifié tous les jours. Elle est violoncelliste, elle dessine, elle peint, fait de la photo. Elle s’appelle Lou. Lorsqu’il tombe sur elle, par hasard, à Paris, c’est sa vie entière de prof de lettres désenchanté qui bascule et, subjugué par ses errances, ses fulgurances, il se lance à la poursuite de l’impossible qu’elle incarne, comme une incandescence portée à ses limites.
Mais le merveilleux devient étrange, et l’étrange, inquiétant : Lou ne dort plus, se gratte beaucoup, semble prise de brusques accès de folie qui deviennent dangereux. Un dernier concert, la Pathétique de Tchaïkovski, et Lou est prise de convulsions terribles qui la conduisent à l’hôpital, où elle plonge dans un incompréhensible coma.
Le diagnostic, sidérant, mène à la boulangerie où elle achète son pain, infecté par l’ergot. Quel est donc ce mystérieux « mal des ardents » qu’on croyait disparu ? Quel est ce « feu sacré » qui consume l’être dans une urgence créatrice absolue ?
Il va l’apprendre par contagion. Apprendre enfin, grâce à Lou, ce qu’est cette fièvre qui ne cesse de brûler, et qui s’appelle l’art.


Belfond, 17 août 2017
Tags : - -  - 

ISBN 9782714471130
Recherchez ce livre dans la librairie la plus proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

2 critiques de la blogosphère

du 21 septembre 2017 😃😃

Frédéric Aribit, à l’image de Lou, est un virtuose ; la musicalité de son texte ne fait aucun doute (et je n’ai pas l’oreille musicale !) et nous entraine dès les premières pages.

Lire sur le blog

du 20 août 2017 😃

Soudain le livre prend un tournant inattendu, et l’histoire d’amour cède la place à un récit d’une autre nature, qui nous parle...

Lire sur le blog