Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature nordique

Le garçon qui n’existait pas / Sjón < / >


Les indicateurs

Le garçon qui n’existait pas , de édité par Rivages le 2 novembre 2016,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 3 sites + Youtube.
Lieu : Reykjavik
Cette notice a été consultée par 61 visiteurs.

Description

 Le garçon qui n'existait pas
Titre original : Mánasteinn
Traduit de l'islandais par Éric Boury

Dans ce récit bouleversant, Sjon réinvente l’histoire de sa famille à travers la figure de Manasteinn, Pierre de lune. Garçon différent, il fuit une réalité âpre dans les salles obscures. À travers cette évocation poétique, c’est Reykjavik que le roman recrée : une ville ravagée par les épidémies qui semblent annoncer la fin du monde. Traduit dans plus d’une quinzaine de pays, Sjon est un personnage important en Islande et en Amérique, couronné de prix littéraires.

ISBN 9782743635060

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

3 occurrences sur le web

Fragments de lecture du 28 novembre 2016 😃

Les chapitres courts et épurés témoignent d’une langue économe qui ne s’embarrasse pas de circonvolutions pour décrire une scène ou un lieu.

Lire sur le blog

D’une berge à l’autre du 20 novembre 2016 😃😃

La langue de Sjón, parolier de Björk, est à la fois âpre et délicate. Il nimbe son récit d’un voile cotonneux qu’il déchire à coups de fulgurances aussi lapidaires qu’électriques. Imparable !

Lire sur le blog

Télérama du 9 novembre 2016 😃😃

Sjón signe là un roman frénétique et aérien, écrit en hommage à son oncle mort du sida mais refusant à chaque instant de se laisser cadenasser par sa mission militante.

Lire sur le blog