Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman de fantasy
  3. > Littérature nord-américaine

Le fleuve céleste / Guy Gavriel Kay < / >


Les indicateurs

Le fleuve céleste, de édité par L’Atalante - La Dentelle du cygne - le 1er novembre 2016,
est adoré par la blogosphère et en vue sur 1 site .
Cette notice a été consultée par 58 visiteurs.

Description

Le fleuve céleste
Titre original : River of stars
Traduit de l'anglais par Mikael Cabon

Restaurons la gloire passée de la Kitai,Reprenons nos fleuves et nos montagnesEt offrons-les en tribut loyal à notre auguste empereur.Voici l’histoire de Ren Daiyan, le fils d’un obscur archiviste d’une lointaine province de la Kitai. Il rêve de victoires et d’exploits ; il rêve de restituer à l’empire les Quatorze Préfectures tombées aux mains des barbares. Un long cheminement l’attend, mais vers quel destin ?Car la glorieuse Kitai d’antan n’est plus et les cavaliers des steppes du Nord menacent son intégrité, sous le gouvernement de l’empereur Wenzong, mélancolique esthète, et d’une cour déchirée par des factions en conflit permanent que seule unit la crainte d’un coup d’État militaire.C’est aussi l’histoire de Lin Shan, l’enfant unique d’un gentilhomme de la cour, cultivée plus qu’il n’est convenable à une femme. Si elle scandalise les bien-pensants, elle charme l’empereur par ses talents de poétesse. Farouchement indépendante mais bridée par sa condition, elle est l’image même d’une civilisation suprêmement raffinée mais en crise.Je ne puis empêcher les feuilles de tomber.Car c’est enfin l’histoire d’un monde qui s’apprête à basculer sous les étoiles du Fleuve céleste.Après la Chine des Tang dans Les Chevaux célestes, c’est de la fin des Song du Nord, trois siècles et demi plus tard, que s’inspire Guy Gavriel Kay dans Le Fleuve céleste.

ISBN 9782841727889

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

1 occurrence sur le web

Lorhkan et les mauvais genres du 29 mai 2017 😃😃😃

Je ne peux pas maintenir le suspense plus longtemps : oui ce roman est au moins aussi réussi que le précédent. Et donc vraiment somptueux.

Lire sur le blog