Bibliosurf II, webographie littéraire

  1. Accueil
  2. > Roman
  3. > Littérature francophone

Le chagrin d’aimer / Geneviève Brisac < / >


Les indicateurs

Le chagrin d’aimer, de édité par Grasset le 28 février 2018,
est apprécié par la blogosphère et en vue sur 4 sites + 3 podcasts + Youtube.
Tag :  
Cette notice a été consultée par 156 visiteurs.

Description

Le chagrin d'aimer

« On écrit pour comprendre ce que l’on ne comprend pas. Quand j’écrivais Vie de ma voisine, mon héroïne me parlait de sa mère. Elle me racontait ses mots, elle évoquait ses gestes. L’amour d’une mère. Je mesurais mon ignorance dans ce domaine. Ma mère n’en savait ni les mots ni les gestes.Je suis donc partie sur les traces d’une petite fille grecque et arménienne et de sa mère, danseuse orientale et apatride, à Paris dans les années 20.Ma mère ne voulait rien savoir de son passé. Il a fallu que j’enquête et que je l’invente. Que je trouve les mots pour la retrouver. C’est ce livre, Le chagrin d’aimer.Je suis passée par la cour du roi de Grèce et par les collines de Fiesole. Par un atelier d’écriture, une maison de retraite, plusieurs voitures, un supermarché, des quantités de paquets de gauloises, une machine à écrire. Autant de circonstances, par-delà les guerres, les destructions, les irrémédiables pertes, où ma mère se battait avec ce qui fait la vie ordinaire  : la nourriture, l’argent, le travail, l’amour.J’ai tenté d’en savoir un peu plus sur elle, sur moi. Chemin faisant, j’ai compris que ce n’était qu’un début.  » G. B.

ISBN 9782246813309

Wikipedia  BNF  VIAF 
Commander ce livre chez un libraire proche de chez vous via Place des libraires ou leslibraires.fr

7 occurrences sur le web

Bibliobs du 2 mai 2018 😃

Elle appelait les flics "mon lapin" et détestait les enfants. Geneviève Brisac évoque sa mère dans un livre composite et saisissant.

Lire sur le blog

La Dispute du 27 avril 2018

Littérature : "Le lambeau", "Autoportrait de Paris avec chat" et "Le chagrin d’aimer".

Cathulu du 9 avril 2018 😃

C’est vif, enlevé mais il y sourd parfois Le chagrin d’aimer qui donne son titre à l’ouvrage. à lire d’une traite ou à picorer.

Lire sur le blog

Boomerang du 28 mars 2018

Geneviève Brisac sèche nos larmes

La Croix du 18 mars 2018 😃

Procédant par flashes, Le Chagrin d’aimer remonte le fil de cette relation pleine de malentendus, de rendez-vous manqués, d’accrocs tordants.

Lire sur le blog

Humeur vagabonde du 17 mars 2018

"On écrit pour comprendre ce que l’on ne comprend pas" Geneviève Brisac

Sylire du 9 mars 2018 😃

Ce court récit autobiographique donne certainement quelques clés de compréhension de son oeuvre. L’auteure suggère plus qu’elle ne dit. Il faut lire entre les lignes pour deviner l’amour qu’elle avait pour sa mère.

Lire sur le blog

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

18 mai 2018 : Geneviève Brisac, « Le chagrin d'aimer » et de l'affection jamais reçue (connectez-vous à la chaine Youtube La Grande Librairie )

Écrire pour comprendre ce que l'on ne comprend pas. Dans « Le chagrin d'aimer », publié aux éditions Grasset et Fasquelle, l'auteure de « Vie de ma voisine » ...

Vidéo recherchée automatiquement sur Youtube

Le résultat peut ne pas correspondre à la notice du livre.

10 février 2017 : Geneviève Brisac rend hommage à Eugénie Plocki dans «Vie de ma voisine» (connectez-vous à la chaine Youtube La Grande Librairie )

François Busnel reçoit Patrice Gueniffey sur le plateau de la Grande Librairie. L'auteur, historien, spécialiste de la Révolution française, publie «Napoléon et De ...